Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Corée du Sud : économie, immobilier, affaires étrangères, distribution

20 septembre

Économie – L’inflation continue à prendre cher. Alors que le won coréen ne cesse de se déprécier, les prix des importations et exportations ne cessent d’augmenter, deux facteurs qui conjugués ne sont en aucun cas de bon augure pour les prévisions économiques de la Corée du Sud. Selon la Banque de Corée, les prix aux importations ont pris 0.5% en août par rapport à juillet et ce malgré une baisse des prix du pétrole sur la scène internationale. C’est la première fois depuis quatre mois que les prix aux importations augmentent en glissement mensuel (+0.7% en avril dernier). Par rapport à août 2010, les prix aux importations ont pris +10%. Parmi les produits, ceux issus de l’agriculture et de la pêche ont pris +22.7% en glissement annuel à l’inverse des produits issus des mines qui chutent de 0.6% en glissement mensuel. Les prix aux exportations ont de leur côté pris 1.3% dû à un won faible au mois d’août, le niveau le plus élevé depuis les 2.6% de mars dernier. Par rapport à l’an dernier, l’augmentation reste faible avec +1.8%.
L
ogement – Selon un rapport remis par le ministère du territoire, des transports et des affaires maritimes au député Ahn Hong-Joon du Grand Parti National, parti au pouvoir, qui analyse la valeur des terrains en Corée du Sud entre 2001 et 2011, la valeur de Gangnam, quartier d’affaires et luxueux de Séoul, dépasse la valeur du terrain de toute la ville de Busan, pourtant seconde plus grande ville de la péninsule. Selon le rapport, Gangnam serait estimé à 152 000 milliards de wons au 1er janvier de cette année, le niveau le plus élevé des 251 unités administratives du pays. Mais alors que ce quartier ne représente que 5% du territoire de Busan, il atteint un niveau plus important que la ville portuaire dont la valeur est estimée à 151 000 milliards de wons. Gangnam est par ailleurs 508 fois plus cher qu’Ulleung dans la province Nord de Gyeongsang, estimé à 300 milliards de wons. Si l’on regroupe les trois quartiers les plus chers de Séoul (Gangnam, Seocho et Songpa), ceux-ci représentent en valeur 10% du territoire sud-coréen alors qu’en surface ils ne représentent que 0,1% du territoire.
Affaires étrangères – Le député Park Sun-Young du Liberty Forward Party a publié un rapport relevant que plus de 200 coréens ont été arrêtés et inculpés depuis 2006 pour avoir participé à du commerce sexuel aux Etats-Unis. Le rapport se base sur des données rendues publiques par les autorités américaines. Le FBI a récemment appréhendé une femme coréenne se faisant passer pour une infirmière et qui en fait gérait un réseau de prostitués. Enfermée dans une prison de New York, la femme est poursuivie par plusieurs prostitués qui lui réclament des « salaires » non payés. Park insiste sur un renforcement des mesures gouvernementales afin de limiter ces cas de plus en plus nombreux, surtout depuis l’allégement de la mesure pour l’accès au visa américain depuis 2008. Récemment, quatre femmes ont été envoyées dans une prison californienne après avoir ouvert un « salon de massage » proposant des services sexuels et un couple en Alaska a été arrêté alors qu’il opérait un « Brothel » destiné aux séniors.
Distribution – Le mois d’août fut bon pour les grands magasins et les hypermarchés coréens. Le ministère de l’économie et du savoir indique dans son rapport de septembre que les ventes des trois grandes chaînes de distribution E-Mart, Lotte Mart et Homeplus ont augmenté en combiner de +2% sur le huitième mois de l’année. Parallèlement, les trois grands magasins nationaux, Hyundai, Shinsegae et Lotte ont vu leurs ventes s’envoler de +8.3%. Pour le ministère, il s’agit de l’effet « Chuseok », la fête de la moisson qui cette année se tenait sur la première moitié de septembre (du 11 au 13), soit quelques jours plus tôt que l’an dernier. Les ventes de produits agroalimentaires ont pris +3.8% et les produits d’utilisation quotidienne (shampooing, savon, dentifrice, etc.) ont pris +4.8% dans les centres commerciaux. Chez les grands magasins, l’agro a également augmenté de manière importante (+15.6%). Les ventes du luxe ont pris +14% sur août.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis