Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Corée du Sud : Tendances, Télécom, Éducation, Emploi

22 septembre

Tendance – Fini les bordels. Les petites devantures éclairées de rose fluo qui s’enchaînent dans quelques rues sordides de Séoul ne sont plus vraiment tendances chez les hommes cherchant une aventure payante d’un soir. La police nationale révèle dans un récent rapport que les hommes vont de plus en plus chercher « du sexe » dans des lieux dits « hybrides », évitant les prostitués en tenues de princesse derrière les baies vitrées, un commerce datant de plusieurs décennies et que le gouvernement essaye tant bien que mal de supprimer (935 en 2008, 845 en 2009 et 760 en 2010, pour un nombre de prostituées passer de 2 282 à 1 669 l’an dernier). Les autorités ont recensé sur les huit premiers mois de l’année pas moins de 382 lieux de prostitution « non-traditionnels », bien loin des 30 enregistrés par la police l’an dernier. Dans ces établissements, 637 « employés du sexe » contre 103 en 2010. La mode va au « Kiss Bang » (salon de baisers) avec 382 femmes payées pour embrasser des hommes et parfois offrir « d’autres services ». En deuxième position, les « room cafés » avec 296 employés enregistrés. Des lieux où les adolescents vont souvent pour boire et avoir des relations sexuelles (32 sites enregistrés). Entre janvier et août, la police a également fait fermer 30 « host bars », des bars où des hommes servent les femmes et font plus si affinités, ainsi que 24 « glass bang » où les hommes regardent des femmes dans des positions suggestives derrière des vitres. La police s’occupe aussi de la cyber-criminalité-sexuelle : 3 149 sites ont été recensés entre janvier et juillet, contre 3 411 en 2010 et 1 827 en 2009. Des dizaines de « sponsor cafés », sur lesquels des femmes offrent leur corps à des hommes qui les supportent financièrement, ont été fermés récemment.
Télécom – Bada, les débuts d’un OS dont l’avenir reste flou. Voilà comment l’on pourrait qualifier le système d’exploitation lancé par Samsung il y a plus d’un an maintenant pour ses smartphones. Mais désormais, alors que Google a racheté Motorola et pourrait venir concurrencer les marchés de Samsung dans le monde grâce à son Androïd, Samsung Electronics a décidé d’ouvrir Bada et de le distribuer en open source. Il sera désormais possible à n’importe quel fabricant de smartphone d’intégrer Bada comme système d’exploitation. Ce lancement en open source devrait se faire d’ici la fin d’année, prédit l’industrie du mobile. Reste à savoir si Samsung saura maîtriser le marché du software comme il a su le faire jusqu’à présent sur le hardware.
Éducation – En France, nous sommes l’Espagnol et l’Allemand. En Corée, ils sont sur le Chinois et le Japonais. Qu’apprendre après l’Anglais ? La réponse est bien entendu différente que l’on soit en Asie ou en Occident. En Corée du Sud, le choix porte plutôt vers le Japonais à en croire un récent rapport du ministère de l’éducation. Entre 2006 et 2010, 62.5% des étudiants des lycées ont choisi le Japonais en deuxième langue vivante. Plus d’un quart opte pour le Chinois (26.7%), suivi de l’Allemand (4.9%), du Français (4.8%), de l’Espagnol (0.9%) et du Russe (0.2%). Depuis 2009, le Japonais et le Chinois représente plus de 90% des deuxièmes langues vivantes. Il faut dire que la proximité de la langue entre la Corée et le Japon pousse de nombreux étudiants à choisir l’option de facilité (comme l’Espagnol en France). Et l’Arabe ? Tout simplement aucun étudiant n’a étudié l’Arabe en LV2, car aucun lycée ne le propose.
Emploi – Les fonctionnaires vont pouvoir compter sur une augmentation moyenne de leur salaire de 3.5% en 2012, annonce le ministère de la stratégie et de la finance et le ministère de l’administration publique et de la sécurité. Cette proposition conjointe passera devant l’Assemblée nationale le 30 septembre prochain. Dans un communiqué, le ministère des finances indique « qu’au regard des récentes conditions économiques et financières, le gouvernement souhaite refléter cela sur les salaires des fonctionnaires par une augmentation de 3.5% ». De fait, le coût du travail total en Corée augmentera de 4% par rapport à cette année pour atteindre 26 500 milliards de wons (22,98 milliards de dollars). Depuis 2009, les salaires des fonctionnaires étaient gelés (aucune augmentation). Cette année, après le rebond économique de 2010, le gouvernement avait proposé une augmentation de 5.1%, bien au-dessus des +2.5% de 2007 et 2008.

Vous pourriez aussi aimer

5 avis

  1. Bonjour, serait-il possible de connaitre tes sources quant à l'enseignement de LV2 au lycée ?

    RépondreSupprimer
  2. Le nom du rapport fourni par le ministère de l'éducation au député Han Se-Yeon du Grand Parti National est "최근 5년간(2006∼2010) 고등학생 제2외국어 선택 현황".
    Les informations sont révélées par le député.

    RépondreSupprimer
  3. 3,5% de hausse alors que l'inflation est à plus de 4%, ils ne râlent pas les fonctionnaires ?

    RépondreSupprimer
  4. Alors finalement, personne n'apprend l'anglais ?

    RépondreSupprimer