Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Corée du Sud : le câble est mort

29 décembre

Innovation – La Corée du Sud est sur le point de commercialiser un produit qui sonne le glas des câblages en tout genre. Ce produit, c’est le chargeur de batterie sans fil. Développé par l’institut de technologies électroniques sud-coréen (KETI), une agence gouvernementale financée par le ministère de l’économie et du savoir, ce chargeur sera capable de repérer un appareil grâce à une fréquence particulière et de le recharger à distance. Bref, un produit qui sonne la mort des chargeurs comme nous les connaissions jusqu’à aujourd’hui. Le ministère qui a fièrement annoncé ce développement a également précisé que ce chargeur serait capable de charger un appareil jusque dans un périmètre de 10 mètres et que cette distance pourrait bien augmenter prochainement.

Jusqu’à aujourd’hui, les seuls à avoir approché ce sujet étaient les ingénieurs du groupe LG Electronics et de la branche LG Cable avec la commercialisation cette année d’un tapis de chargement (donc un chargement sans fil mais sans aucune mobilité). Le prototype du KETI a impressionné son monde et LG et Samsung semblent plus qu’intéresser pour acquérir cette technologie et la commercialiser dès 2012, même s’ils se refusent tous les deux à se lancer dans des annonces spécifiques sur les produits qu’ils commercialiseront l’an prochain.

Un ennui concerne aujourd’hui cette innovation : les ondes électromagnétiques. Depuis la commercialisation des téléphones portables, les ondes électromagnétiques soulèvent de nombreuses interrogations en matière de santé des consommateurs. Pour le directeur Song Yang-Hoi du ministère de l’économie, il ne fait aucun doute que « les chargeurs sans-fil deviendront la norme et que sur le long terme, les véhicules électriques dépendront du même type de technologies en matière de rechargement ». Autre souci, l’énergie. Alors que la Corée du Sud se bat pour que la population régule sa consommation d’énergie, ce chargeur sera obligé de puiser davantage d’électricité pour émettre les ondes vers les appareils.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis