Corée du Sud : ça se fête !

22.12.11

Consommation -"La Corée du Sud est au deuxième rang mondial des plus grands consommateurs d'alcool". Voici la conclusion d'un rapport paru en 2000 et signé OMS, autrement dit l'Organisation mondiale de la santé. Problème, l'institut coréen pour les affaires sociales et la santé, n'en croyant pas ses yeux, décide de ressortir les statistiques de l'époque enregistrées par l'Organisation de coopération et de développement économique (OCDE) auprès de ses membres.

Et là, c'est le drame ! La Corée du Sud n'est en aucun cas l'un des plus grands consommateurs d'alcool de la planète. En effet, à en croire les résultats de cette contre-enquête, les Coréens de plus de 15 ans ne consommeraient "que" 8,9 litres d'alcool par an, soit 25 bouteilles de soju ou 18 bouteilles de bière. Un résultat en-dessous de la moyenne des pays de l'OCDE qui est de 9,5 litres par an par personne. Bref, la Corée se place 15e parmi 30 pays étudiés dans l'OCDE, donc ne peut par voie de conséquence pas se placer au second rang mondial...

Afin de compléter cette analyse, l'institut a poussé ses recherches afin de mettre à jour ce classement et déterminer la consommation d'alcool dans le monde en 2010. La Corée est passée en dix ans de 25 à 68 bouteilles de soju par an par personne. Mais à en croire cette organisation, les plus grands buveurs de la planète (ou du moins des 30 pays de l'OCDE) seraient les luxembourgeois avec 14,9 litres d'alcool par an, suivi de l'Irlande (14.2 litres) et du Portugal (13 litres). La Hongrie vient en quatrième position (12.3 litres), suivie de la République Tchèque (11.8 litres), de la France et la Grande-Bretagne (11.5 litres), légèrement au-dessus de la Corée du Sud, de la Nouvelle-Zélande et de l'Italie, qui tournent entre 8.7 et 8.9 litres par an par personne. Le voisin nippon est derrière avec 8.2 litres.

Mais pourquoi une telle erreur de la part de l'Organisation mondiale de la santé ? A en croire un membre de l'association des sociétés de liqueurs, l'OMS aurait considéré le soju, alcool traditionnel coréen, comme un spiritueux. C'est à dire que la matière première utilisée pour faire le soju, inscrite comme "spiritueux" dans les documents du service coréen des taxes nationales, aurait fait que le soju devenait selon les considérations de l'OMS comme une forte boisson alcoolisée.

Du coup, en combinant le soju et les spiritueux dans son mode de calcul, l'organisation internationale en concluait qu'un Coréen buvait chaque année 14.4 litres d'alcool.
L'association a d'ores et déjà envoyé un courrier à l'OMS pour protester et le service national des taxes à changer le terme "spiritueux" par le terme "éthanol". Pour rappel, le soju est créé à partir d'éthanol obtenu par distillation de pommes de terre et de tapioca, mixé à de l'eau, du sucre et des arômes et il peut contenir de 16.7% à 45% d'alcool...

Nous voilà rassurés !

Vous pourriez aussi aimer

2 avis

  1. Sur ce coup je pense que l'OMS a raison le soju est belle est bien une boisson fortement alcoolisé lool ( ps: doux souvenirs de belles nuits a 압구정) ca fait deuxieme pays le plus alcolisé ouais... ils le mérite un peu quand meme... vu la quantité de soju et de hite qu'ils boivent au quotidien ㅋㅋㅋ

    RépondreSupprimer
  2. Il serait intéressant de voir la même étude, mais pour les plus de 18 ou 20 ans. A mon avis, les Coréens commencent à boire plus tardivement (après le lycée), mais ils se rattrapent largement après... du coup, en prenant en compte les 15-18 ans, la moyenne baisse pas mal.

    RépondreSupprimer