Corée du Sud : IKEA ouvrira en 2013 au Sud de Séoul

23.12.11

Consommation - Il y a exactement un an de cela, vous appreniez sur ce site (voir Ikea confirme sa venue en Corée du Sud) qu'Ikea venait de confirmer sa venue prochaine sur le territoire sud-coréen. Aujourd'hui, cette installation au Pays du Matin Frais se précise encore davantage avec l'annonce de l'achat du terrain et l'enregistrement de la marque IKEA auprès de l'administration locale. Présent avec plus de 300 établissements dans 34 pays pour un chiffre d'affaires 2010 de 23 milliards d'euros et un bénéfice net de 2,5 milliards d'euros, la marque suédoise compte imposer aux Coréens le DIY, autrement dit le "Do It Yourself", idée qui consiste à ce que le consommateur monte lui-même son meuble. Un véritable challenge dans un pays où le service prime. En effet, il est extrêmement rare de voir un Coréen faire des travaux dans son foyer, celui-ci préférant faire appel à un professionnel, le coût étant souvent très bas pour de tels services.

Seul concurrent possible p
our IKEA, le groupe américain Hanssem, qui domine entre autre le secteur des cuisines avec 20% de parts de marché en Corée. Mais est-ce vraiment sérieux de comparer Hanssem ou quelconque autre marque au puissant suédois. Créé en 1943, IKEA domine la planète de "l'ameublement design bon marché" depuis la fin des années 90. En 2009, il devient d'ailleurs le numéro 1 du meuble en France avec 15.7% de parts de marché. Et pourtant, la concurrence était là : Conforama, BUT, Maisons du Monde, Fly et Alinéa. Rien finalement de comparable à l'offre d'IKEA... Il n'est donc pas difficile d'imaginer à quel point le marché du meuble coréen va changer de visage dès l'ouverture de la première enseigne.

Selon les premiers éléments obtenus par la presse locale, le premier magasin IKEA verra le jour dans le ville de Gwangmyeong, du côté de la province de Gyeonggi, à une trentaine de kilomètres au Sud de Séoul. Il s'étendra sur une surface minimum de 5 000 mètres carrés. Le groupe suédois a annoncé que la construction de ce magasin devrait prendre deux ans, ce qui laisse prévoir une ouverture du premier magasin IKEA pour 2013.

Les anciens, plutôt portés sur le style "antique", et les jeunes, qui choisissent des meubles distribués en grands magasins (souvent laqués avec des motifs) ou, s'ils ont plus de fonds, optent pour des designers étrangers ou locaux, représentent aujourd'hui la majeure partie de la demande coréenne en ameublement. Mais avec les départs de plus en plus fréquents à l'étranger, les étudiants et jeunes mariés sont de plus en plus au courant des tendances qui fleurissent à l'étranger. Et l'idée de voir IKEA arrivé en Corée en ravie déjà plus d'un. Il suffit de voir l'activité du mot clé "IKEA" sur les réseaux sociaux coréens depuis ce matin !Lien

Vous pourriez aussi aimer

0 avis