Quoi de neuf en Corée du Sud ?

8.11.11

Musique : Un Monde Fantastique – Après des mois de silence, le groupe Wonder Girls qui cartonne en Corée du Sud mais surtout à l’étranger avec la vague coréenne, revient avec son deuxième album. Depuis son départ pour les Etats-Unis en juin 2009 et son titre « Nobody » qui fera un carton chez l’Oncle Sam, le groupe est revenu en Corée pour un mini-album (Two Different Tears) en mai 2010 et, après deux semaines, est reparti pour une nouvelle tournée aux Etats-Unis. Ce retour aux sources cette semaine était attendu par de nombreux fans du groupe qui, avec la touche de son producteur JYP, prend souvent une nouvelle dimension sur la scène de la pop coréenne. « Be my Baby », le premier titre de ce deuxième album Wonder World, est déjà en haut des charts coréennes (Melon, Mnet, Cyworld). Le groupe se déhanche sur une chorégraphie de Jonte, le chorégraphe de Beyonce (et ça se voit…). Pour ce nouvel album, les chanteuses ont été plus impliquées en travaillant sur certains textes. Le groupe devrait repartir aux USA dans un mois pour une nouvelle tournée rythmée. Elles seront attendues sur la scène de KBS le 11 novembre pour le Music Bank.


Fait-divers : kidnapping philippin – Le ministère des affaires étrangères a affirmé aujourd’hui que les trois hommes d’affaires Coréens qui avaient disparu aux Philippines le 21 octobre étaient en fait entre les mains d’hommes armés sur l’île de Mindanao. Les kidnappeurs auraient demandé une rançon aux familles qui seraient actuellement en train de négocier. Sur cette partie des Philippines, les kidnappings sont fréquents, surtout de la part des bandes armées musulmanes.

Automobile : ça travaille dur – Les cinq producteurs locaux (Hyundai, Kia, Ssangyong, General Motors et Renault Samsung) ont forcé leurs employés à travailler au-delà des 12 heures supplémentaires légales, affirment le ministère de l’emploi et du travail. Les usines de Hyundai à Jeonju et Ulsan, de Kia à Hwaseong et de GM à Bupyeong sont très fréquemment prises en flagrant délit par les autorités locales. Les cinq constructeurs tournent aux deux-douze, forçant les employés à travailler au moins 12 heures par jour et pour certains d’entre eux jusqu’à 8 heures le samedi et/ou le dimanche. En moyenne, les employés des constructeurs travaillent 55 heures par semaine, soit 14 heures de plus que la moyenne nationale. Par rapport à leur concurrent internationaux, les employés de l’automobile travaillent 800 heures de plus par an.

Internet : SK globalise NateOn – Joo Hyung-Chul, le président de SK Communications, a annoncé lors du « Global Cyworld Vision Presentation » que, au-delà du développement à l’international du réseau social coréen Cyworld (désormais disponible en sept langues sur global.cyworld.com), le système de messagerie instantanée NateOn se globaliserait également avec une multitude de langues disponibles. Ce système devrait être disponible à partir de mi-décembre.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis