Corée du Sud : 309 jours en haut d’une grue

11.11.11

Emploi – Kim Jin-Suk, employée chez Hanjin Heavy Industries and Construction, activiste, gréviste, a touché la terre ferme pour la première fois depuis 309 jours, soit un peu plus de 10 mois. Depuis le 20 décembre 2010, les employés de ce géant de la construction en Corée sont en grève afin de montrer leur mécontentement face aux responsables qui prévoyaient de mettre à pieds 400 employés dans le cadre d’une réduction des coûts. Le 6 janvier, autour de 15h20, Kim Jin-Suk montait en haut d’une grue de 50 mètres de haut pour s’assoir dans la cabine à 35 mètres au-dessus du sol pour un sit-in sans fin. Le 10 novembre, près de 500 membres du syndicat se sont réunis et ont validé, sans avoir à voter car aucune objection, l’accord signé avec le management du groupe. L’accord trouvé entre les deux parties mercredi inclus le retour de 94 employés dans le groupe d’ici un an, une offre de 20 millions de wons pour chacun d’eux et l’abandon des poursuites pénales lancées par les deux parties au cours des 11 derniers mois. La réunion du syndicat qui s’est tenue hier en bas de la grue où séjournait Kim Jin-Suk aurait dû avoir lieu un jour plus tôt, mais des forces de police encerclaient le pied de la grue mercredi afin d’appréhender la femme une fois au sol. Du coup, un accord a été trouvé pour que Kim Jin-Suk soit accueillie par ses collègues en bonne et due forme. La grève a pris une ampleur nationale lorsque des « bus de l’espoir » venus d’un peu partout dans le pays se sont rendus au pied de cette grue ; ces bus étaient menés par des groupes d’activistes, des membres de l’opposition du parti au pouvoir et même des personnalités, comme l’actrice Kim Yoh-Jin (39). Hier, une fois les pieds sur terre, Kim Jin-Suk a déclaré qu’elle « savait qu’elle rejoindrait la terre ferme vivante car elle a toujours cru en ses collègues et au syndicat ». Un discours terminé par « Vous m’avez sauvé ! » avant que la police ne la conduise à l’hôpital pour une visite de contrôle. Les autorités ne restent cependant pas en rester là avec elle et comptent lancer une investigation concernant sa présence dans la grue.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis