Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ?

04 novembre

Justice : pas de tatouage aux bains publics – La police ne veut pas voir de tatouages dans les bains publics. Deux membres de la mafia locale ont reçu une amende de 50 000 wons (32 euros) pour s’être présenté dans des bains publics avec des tatouages recouvrant leur torse et leur dos. Après de nombreux appels reçus par les gens du quartier qui exprimaient leur peur à la vue de ces individus, la police a décidé de « punir » ces deux caïds alors qu’il venait déstresser au sauna : « Nous ne les avons pas enfermé car ils ne faisaient rien d’intimidant, mais simplement puni car ils créaient une atmosphère pressante par leur présence » a déclaré la police d’Ulsan.

Éducation : dormir en classe, c’est normal – Le syndicat des personnels éducatifs et des enseignants en Corée du Sud a mené une enquête (1 649 élèves et 1 132 enseignants) auprès des élèves révélant que 65% des collégiens et lycéens estiment avoir « le droit de dormir » pendant leurs cours. Un fait confirmé par les professeurs à hauteur de 31%. 44.5% disent avoir le droit de faire autre chose que de suivre attentivement les cours, confirmé par 24% des profs. Par contre, lorsque 26.4% des élèves estiment avoir le droit d’utiliser leur téléphone pendant les cours, 90% des professeurs s’y opposent.

Fait-Divers : Disparition d’une touriste japonaise – La station de police de Namdaemun a annoncé mercredi la disparition d’une touriste japonaise âgée de 21 ans depuis un mois après avoir quitté son hôtel de Myeongdong, au centre de Séoul, avec un homme non-identifié. Originaire de Hyogo au Japon, la jeune femme est venue à Séoul le 19 septembre dernier avec sa mère pour un voyage de trois jours puis est revenue le 25 septembre afin de revoir un homme qui les avait aidées alors qu’elles étaient en conflit avec un chauffeur de taxi. Le 6 octobre, la jeune femme disparait sur les caméras de surveillance, accompagnée d’un homme.

Industrie : plus d’un téléphone sur deux – Samsung Electronics détient sur octobre 55% de parts de marché sur la téléphonie mobile en Corée du Sud avec 1.13 million de téléphone vendus sur le dixième mois de l’année. Les ventes ont été boostées par le Galaxy S et le Galaxy S2, celui-ci s’écoulant à 4 millions d’exemplaires en seulement 6 mois. Le marché coréen de la téléphonie mobile a pris 15% en octobre avec +2.05 millions d’unités vendues. 86% des achats portent sur des smartphones, soit 1.77 million d’appareils.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis