Quoi de neuf en Corée du Sud ?

9.11.11

Télévision : un présentateur aveugle – Tous les midis, sur la chaîne KBS, Lee Chang-Hoon, un jeune homme de 25 ans aveugle, présentera au journal télévisé une section spéciale baptisée « Les infos de Lee Chang-Hoon ». Né à Jinju, Lee a perdu la vue à l’âge de sept mois suite à une inflammation dans le cerveau et la moelle épinière. Lors d’un test de lecture pour devenir présentateur, Lee a obtenu la plus haute note du jury parmi les 523 candidats présents. Recruté en juillet, il a passé trois mois de formation pour des débuts télévisés hier. « Malgré quelques erreurs, je me sens mieux sur un plateau que en formation » a-t-il avoué après son premier passage en direct.

Séoul : aide aux entrepreneurs étrangers – Le gouvernement métropolitain de la capitale sud-coréenne a décidé de venir en aide aux entrepreneurs étrangers en leur fournissant des bureaux gratuitement. Trois espaces sont ainsi disponibles au COEX et un au centre financier international sur Yeouido, ce dernier étant disponible pour cinq personnes. Les étrangers sélectionnés sur dépôt de dossier pourront rester six mois dans ces bureaux sans avoir à ne payer aucune charge. Séoul va également lancer plus activement un programme de rendez-vous en face-à-face pour ceux qui souhaiteraient lancer leur entreprise en Corée. Seules neuf personnes ont participé à ce programme depuis mai 2011. Plus d’information sur http://global.seoul.go.kr.

Environnement : Renault et le photovoltaïque – Le constructeur automobile franco-coréen Renault-Samsung a décidé de se lancer dans l’écologie en produisant le plus grand toit de panneaux solaires de Corée du Sud sur son usine de Busan. En partenariat avec Korea East-West Power Co. (EWP), filiale de KEPCO, Renault Samsung apportera une enveloppe de 70 milliards de wons (62.8 millions de dollars) pour construire ce parterre de 20MW. Renault Samsung apporte l’espace et EWP la technologie. Cette installation équivaut à l’électricité de 8 000 foyers simultanément, ce qui en fait le plus grand champs de panneaux solaires sur toit du monde, loin devant celui de General Motors sur son usine en Espagne qui génère 10MW.

Télécom : Hyundai ajoute une corde à son arc – Les rumeurs sur le groupe Hyundai étaient donc des vérités. Hyundai va bel et bien se lancer dans les télécommunications. Le groupe a annoncé hier qu’il investirait largement dans le quatrième opérateur de télécommunication qui devrait prochainement voir le jour dans la péninsule. Hyundai investira dans un consortium de PME baptisé Internet Space Time qui compte déposer sa candidature devant la commission des communications coréennes afin de devenir le quatrième opérateur national, après SK Telecom, KT et LG U+. Le montant de 180 milliards de wons a été annoncé, ce qui ferait de Hyundai le deuxième actionnaire du consortium. Une autre société supportée par Dongbu Group est également en lice. L’appel d’offre sera fermé le 18 novembre.

Vous pourriez aussi aimer

2 avis

  1. Whaouh, c'est bien une première un présentateur aveugle ! Et dire qu'il a eu la meilleur note à un test en face de personnes tout à fait normales,je lui tire mon chapeau. Je lui souhaite de continuer et pq pas un jour de présenter les infos du soir !

    RépondreSupprimer
  2. Il a l'air mignon, il a de la chance. Si son physique était différent, je peux te garantir que, meilleure note ou non, il n'aurait rien présenté du tout.

    RépondreSupprimer