Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ? (1/3)

07 mars

Corée du Nord – Selon un législateur, membre des services d’intelligence nationaux, le dirigeant de la Corée du Nord, Kim Jong-Il, aurait fortifié sa résidence vendredi dernier alors que se tenait une session du Comité d’intelligence de l’Assemblée nationale, des équipements lourds comme des tanks ayant été positionnés « afin de protéger le dictateur d’éventuelles protestations contre le gouvernement ».
Éducation – La Seoul National University, considérée comme la première université de la péninsule, aurait des actifs équivalents à 3 200 milliards de wons (2.8 milliards de dollars), la part des actifs fonciers étant la plus importante avec 1 900 milliards de wons, suivi des bâtiments (1 200 milliards), des structures (10 milliards) et des plantations (670 millions) ainsi que d’autres droits et biens, des données compilées par le ministère de l’éducation et mis en avant par le républication membre de l’opposition (parti démocratique), Kim Yoo-Jung.
Fait-divers – Depuis deux jours, les médias sud-coréens font la Une de leurs journaux avec les recherches des policiers de la station de Namdong, à Incheon, suite au décès d’un postier de 33 ans, retrouvé 18h après son décès dans la cage d’escaliers d’un immeuble, où des signes nets de bagarre ont été remarqués, la mort du jeune homme étant apparemment à des coups violents à la tête suivi d’une chute entre les escaliers du 16e et du 17e étage, les seules traces que la police ait du suspect numéro un étant un passage de caméra de surveillance où l’on aperçoit un homme d’1m70 portant une casquette et un masque, aucune empreinte digitale n’ayant été trouvée.
Société – Bien que dans un pays de culture confucéenne, il paraisse normal que les personnes âgées soient les plus respectées, ce n’est plus vraiment le cas lorsqu’il s’agit de trouver de la place dans les salles de gym des hôtels de luxe, celles-ci refusant presque systématiquement les personnes un peu âgées, quatre sur douze déclarant clairement qu’elles ne souhaitent pas prendre des personnes de plus de 60 ans (Renaissance, Seoul Plaza, Grand Hyatt, Shilla), seul le Lotte Hotel Seoul n’imposant aucune limite alors que le JW Marriott s’arrête à 70 ans.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis