Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ? (1/3)

08 mars

Justice – Des questions se posent actuellement sur la possibilité de rouvrir l’enquête suite au suicide de l’actrice Jang Ja-Yeon (30) en mars 2009 par pendaison chez elle qui avait laissé une note sous-entendant que son agent la forçait à se rendre à des fêtes arrosées pour combler des hommes en manque, une série de 50 lettres soient 230 pages ayant été diffusé hier dans les médias à commencer par SBS dimanche soir, des lettres où l’actrice explique ses pratiques avec plus de 100 personnes (journalistes, agents, producteurs, banquiers, etc.) dont 31 qu’elles citent explicitement.
Corée du Nord – Alors que sur les 31 nord-coréens récemment débarqués sur une île sud-coréenne, 4 ne souhaitent pas retourner en Corée du Nord, Séoul a exaucé leur volonté, à l’encontre de ce que voulait le Nord, Pyongyang ayant demandé l’établissement de discussion avec la Croix Rouge lors de la remise des 31 nord-coréens ce mercredi, un rendez-vous qui, s’il est maintenu, verra des membres de la famille des quatre transfuges se rendre dans le camp de panmunjeom, à la frontière, pour rien.
Internet – La Corée du Sud est le premier pays au monde à avoir une couverture nationale du réseau 4G WiBro selon l’opérateur KT qui a finalisé l’installation du réseau dans la péninsule, la technologie WiBro devenant ainsi l’un des standards de la technologie mobile de quatrième génération, un réseau permettant un accès à Internet trois fois plus rapide que le réseau 3G HSDPA/HSUPA.
Éducation – La Seoul National University (SNU), première université de Séoul, est à nouveau frappé par un scandale du côté de son département de musique après le renvoi d’une de ses meilleures enseignantes qui frappaient ses élèves, Park Mi-Hae ayant détourné le règlement de l’établissement et donné des cours privés, cela seulement une semaine après le renvoi de sa collègue, la SNU interdisant à ses enseignants de donner des cours en dehors de l’université, cela pouvant provoquer de vives critiques de la parts des étudiants qui payent très cher leur entrée dans la prestigieuse université.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis