Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ? (1/3)

23 mars

Scandale – Shin Jeong-Ah (39), conférencière à l’université de Dongguk au cœur de Séoul, qui a fait 18 mois de prison suite à une falsification de diplôme qui lui aura permis d’atteindre son rang d’universitaire et de rentrer à la Seoul National University, plus prestigieuse école du pays, vient de sortir un livre sous le nom de « 4001 », numéro d’enregistrement qu’elle portait en prison, où elle dénonce l’ancien premier ministre et ancien doyen de la Seoul National University Chung Un-Chan comme une personne qui aurait abusé de son statut pour la rencontrer dans des raisons autres que des questions d’enseignement, des déclarations choquantes tant Chung est considéré comme l’une des figures économiques et politiques du pays.
Science – Et si la science permettait enfin de recoller les morceaux entre la Corée du Sud et la Corée du Nord ? Les deux pays sont tombés d’accord hier pour la tenue de discussions entre experts sur la possibilité d’une entrée en éruption du Mont Baekdu, situé au Nord du 38e parallèle, une réunion qui devrait se tenir le 29 mars dans la ville de Munsan, côté Sud de la frontière, suite à une proposition de Pyongyang, discussion qui se déroule suite aux récents événements dans l’archipel nippon qui laisse craindre à une autre catastrophe cette fois-ci volcanique.
Innovation – Le géant de l’électronique coréen Samsung a dévoilé hier au salon de l’Association de l’industrie des télécommunications cellulaires à Orlando en Floride la nouvelle Galaxy Tab possédant un écran de 8.9 pouces, une longueur de 22.6cm, un poids de 470 grammes et une épaisseur de 8.6mm qui en fait la tablette la plus fine du marché, l’iPad 2 d’Apple étant 3cm plus long, 0.2mm plus épais et surtout 131 grammes plus lourd, la Galaxy Tab de 10.1 pouces présentée en février ayant également perdu en épaisseur, passant de 9.9mm à 8.6mm.
C
oopération – Ssangbangwool & Try Group, l’un des leaders sud-coréens de la confection de sous-vêtements, a signé un partenariat stratégique avec Shin Corp, un conglomérat thaïlandais formé par l’ancien premier ministre Thaksin Shinawatra afin de dominer le marché sud-est asiatique en commençant par la Thaïlande où 50 magasins devraient voir le jour d’ici la fin de l’année, le groupe coréen étant très puissant à l’étranger avec par exemple 15% de ses ventes au Moyen-Orient dans le sous-vêtement masculin.

Vous pourriez aussi aimer

1 avis

  1. bonjour,
    le mont Baekdu est sur la 42e parrallele, entre la chine et la coree du nord, soit a 800km de la coree du sud!!!

    RépondreSupprimer