Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ? (2/3)

13 juin

Société – 40% des étudiants sembleraient avoir des problèmes avec l’alcool selon une récente campagne menée par la fondation coréenne de recherche sur l’alcool qui a identifié 200 étudiants sur les 500 qui ont participé à une opération « anti-alcoolisme ». En 2010, une étude montrait clairement que l’alcool était un véritable fléau chez les jeunes coréens avec 94.4% des jeunes avouant boire au moins une fois chaque année, un taux plus élevé qu’aux Etats-Unis (86%) ou que pour un adulte coréen (78.5%). Idem concernant la consommation mensuelle avec 85.4% des étudiants qui boivent chaque mois contre 59.4% pour les adultes, les jeunes femmes buvant deux fois plus que les femmes adultes (82.6%).
Industrie – Cela pourrait être une révolution dans le monde des puces mémoires en Corée du Sud. Le groupe LG aurait révélé son intérêt de racheter le second plus grand constructeur de puces mémoires du monde, Hynix Semiconductor et serait prêt pour cela à mettre sur la table pas moins de 1 000 milliards de wons (923 millions de dollars). De cette manière, les experts voient très bien le jeu du groupe LG qui pourra développer des synergies avec Hynix dans le domaine de l’énergie solaire et des smartphones, deux secteurs où LG aimerait bien rebondir face au géant Samsung. Cependant, la partie ne semble pas encore gagnée car Hyundai Heavy Industries et le groupe SK sont également sur les rangs pour racheter Hynix. Affaire à suivre.
Immobilier – C’est une victoire contre la ville de Séoul qu’un couple opérant Dooriban, un restaurant de pâte à Hongdae, a remporté le 8 juin. Pendant 531 jours, Ahn Jong-Yuh (53) et Yoo Chae-Rim (51) ont refusé d’obéir à la ville de Séoul qui leur ordonnait de quitter leur restaurant dans le cadre d’un projet de redéveloppement dans une partie du quartier lancé à Noël 2006. Le gouvernement métropolitain souhaitait pour cela les convaincre en leur offrant la modique somme de 3 millions de wons (2 800 dollars). Acquis en 2005, le restaurant devait donc fermer ses portes à peine deux ans après son ouverture, un peu dans le même style du « Désastre de Yongsan », un plan de redéveloppement qui avait mal tourné avec cinq propriétaires et un policier tués. Après multiples négociations, le couple a obtenu des excuses de la part de l’opérateur en charge de la démolition et un nouveau logement dans le même quartier.
Automobile – Le premier constructeur d’automobiles sud-coréen fait dorénavant partie de l’association des constructeurs automobiles européenne (ACEA), le principal groupe de lobby européen. 34 ans après son entrée sur le marché européen, le conseil d’administration de Hyundai Motor avait unanimement accepté le dossier d’inscription envoyé à l’ACEA par la branche européenne de Hyundai Motor. La validation du dossier par l’association des constructeurs permettra au groupe de faire partie des grands constructeurs influant d’Europe en 2012. Une démarche stratégique pour le coréen dans le cadre de l’accord de libre échange entre l’Union européenne et la Corée du Sud, surtout quand on se souvient que le secteur de l’automobile était l’un des facteurs ayant repoussé la finalisation des négociations entre les deux.

Vous pourriez aussi aimer

1 avis

  1. Merci pour ton blog très intéressant !
    Je me permets simplement de signaler une petite étourderie pour la conversion won -> dollar, où tu voulais plutôt parler de "millions" pour le second. :)
    Bonne continuation !

    RépondreSupprimer