Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ? (1/3)

13 juin

France/Corée – Ce matin, la France est à la Une de tous les quotidiens sud-coréens pour deux raisons. L’une culturelle et historique, à savoir le retour définitif des manuscrits royaux en Corée du Sud célébré par une procession et des cérémonies animées par plus d’un millier de figurants. Les manuscrits avaient été pris par les forces armées françaises en 1866 et conservé à Paris jusqu’à aujourd’hui. Ce choix de la France de rendre les manuscrits permettra également d’atténuer la rancœur historique entre les deux pays. L’autre nouvelle qui permet à la France de faire les gros titres est la vague coréenne qui vient tester les goûts musicaux des jeunes français. Des concerts de pop coréennes ont eu lieu pendant deux jours au Zénith à Paris devant 7 000 « adolescents ». Pour la Corée, c’est une victoire de voir ses groupes de jeunes filles et garçons conquérir l’Europe après toute l’Asie et dans une moindre mesure les Etats-Unis. Pour la France, nous parlerons bien entendu pas de victoire (tant la culture musicale française est par définition variée et riche en artistes) mais plutôt de phénomène surprenant, peut-être dû à un manque de boys-band pour les jeunes de la fin des années 90 (éclosion et disparition entre 1997 et 2000) qui retrouvent aujourd’hui (ils ont entre 15 et 25 ans en moyenne) en la K-Pop ce qui leur avait manqué pendant une dizaine d’années…
Suicide – L’agence nationale de police a annoncé dimanche qu’elle ferait tout son possible pour mettre la main sur les personnes diffusant sur Internet des informations pour réussir le parfait suicide ainsi que ceux partageant des instructions sur le fabrication de bombes artisanales. L’agence indique que ce choix fait suite aux récentes vagues de suicides dans le monde des stars et la diffusion d’information relative à ce problème social sur la toile. En 2009, le taux de suicide a atteint son niveau le plus élevé avec 29,9 suicides par 100 000 habitants, une statistique complétée par le fait qu’autour de 150 jeunes collégiens et lycéens se suicident chaque année. Des campagnes poussant les internautes à la délation vont être lancées afin de repérer le plus vite possible tous ces sites (ci-contre Song Ji-Seon, jeune présentatrice suicidée il y a un mois suite à des révélations sur sa vie privée sur Internet).
Emploi – L’âge de la retraite est de plus en plus tard en Corée du Sud. Le ministère du travail qui a réalisé une enquête auprès de 1 829 entreprises embauchant plus de 300 salariés indique qu’en 2010, l’âge moyen de la retraite était de 57.3 ans, en hausse de 0.1 an par rapport à l’année précédente. D’après les données enregistrées, 36.5% des entreprises fixent l’âge de la retraite à 55 ans, 22.7% à 58 ans, 10.4% à 57 ans et 17.4% à 60 ans. Une autre enquête menée en 2010 auprès de 8 423 entreprises embauchant plus de 100 salariés montrait que 12.1% des sociétés mettaient en place le système de retraite permettant aux employés d’accepter un salaire plus bas pour continuer à travailler passé l’âge de la retraite imposé dans l’entreprise, une première au-dessus des 10% depuis la mise en place du système en 2005.
Séoul – Selon l’agence de conseil en recrutement ECA International qui a dévoilé son classement du « coût de la vie en Asie », la ville de Séoul se classe en 5e position parmi les villes les plus chères d’Extrême-Orient, après quatre villes japonaises que sont Tokyo, Nagoya, Yokohama et Kobe. A noter que Singapour passe devant Hong-Kong, le dollar singapourien s’étant apprécié de plus de 10% sur les 12 derniers mois par rapport au dollar hongkongais, et Busan, deuxième ville de Corée du Sud, prend une honorable 10e position.

Vous pourriez aussi aimer

1 avis

  1. Vive la K-pop! Le Gouvernement coréen et l'office du tourisme devrait sincèrement remercier La K-Pop qui attirent des milliers de jeunes chaque année en Corée et qui rapporte gros.

    RépondreSupprimer