Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ? (2/3)

25 avril

Télécommunication – SK Telecom peut être rassuré, il n’est pas le seul à connaître des échecs cinglants à l’étranger alors qu’il maîtrise de main de fer son marché en Corée du Sud. Le second opérateur sud-coréen KT a admis par la voix de son président Lee Suk-Chae qu’une vente de son unité basée en Russie, NTC, était en discussion avancée. Après avoir acquis 80% des parts de NTC en 1997, KT a réussi à retourner la situation du groupe pour atteindre un chiffre d’affaires positif. Aujourd’hui, avec 1.5 million d’abonnés et des ventes estimées à 128 millions de dollars, le groupe, numéro 1 de la province russe Primorsky Krai, a une valeur estimée à 500 millions de dollars par les experts. L’appel d’offre pour reprendre l’opérateur pourrait voir les autres opérateurs ressurgir comme Vimpelcom, Megaphone et Tele2.
Tourisme – Et si vous alliez faire un petit tour au Japon ? Les agences de voyages sud-coréennes sont en train de couper leur prix pour les packages dans l’archipel nippon, certains tours étant à moitié prix par rapport au niveau où ils étaient avant le tremblement de terre ravageur (jusqu’à 100 000 wons). Logiquement, le nombre de visiteurs coréens au Japon a été divisé par deux, l’office du tourisme japonais rapporte une chute de 47.4% par rapport à l’an dernier avec 89 100 visiteurs contre 169 295 en mars 2010. Alors qu’un long weekend se rapproche (les 5 et 10 mai sont fériés), les vols vers le Japon pourraient bien reprendre de la vigueur.
Éducation – La ville métropolitaine de Séoul a souhaité en savoir plus sur ses étudiants du niveau secondaire en comparant la situation actuelle avec une étude menée en 2009 : les résultats donnent une moyenne de 6,3 heures dormies par jour durant les jours ouvrés avec 30% des étudiants qui ne prennent pas de petit-déjeuner, 25% qui admettent manger plus d’un fruit durant les cinq matinées, 66% qui rapportent boire des énergisants pour tenir le rythme et 73% qui mangent au moins une fois par semaine dans un fast-food. Seulement 23% des étudiants font de l’exercice 20 minutes chaque jour.
Chaebols – Le président du groupe SK, Chey Tae-Won, aurait perdu plus de 100 milliards de wons (92.5 millions de dollars) en mauvais investissements pour son conglomérat, rapporte les services nationaux des impôts qui ont lancé une enquête sur le groupe l’année dernière. Ces pertes porteraient sur les investissements à terme, considérés comme les plus risqués sur les marchés financiers. Si le montant semble élevé, il ne devrait pas faire tourner la tête à un groupe qui détient le premier opérateur en télécommunication (SK Telecom), le plus grand raffineur de Corée (SK Energy) et 12 autres branches toutes bien placées.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis