Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ? (4/4)

08 avril

Transports – Dans huit jours exactement (le 16 avril), l’île de Yeouido, quartier financier de Séoul situé sur la partie Ouest de la rivière Han, verra pousser un port de plaisance capable d’héberger 90 bateaux et proposant des locations et des cours de conduite en mer, un port qui prendra le nom de « Seoul Marina » et qui sera situé juste derrière l’Assemblée nationale. Ce port sera donc le premier dans la ville de Séoul et sera le troisième en taille dans la péninsule qui comptera à partir de samedi prochain un douzième port. La location devrait être de 4 000 wons par personne par heure pour un bateau pouvant accueillir de une à trois personnes, la location à la journée d’un bateau de 6 personnes étant de 15 000 wons par personne.
Chaebol – Les profits sur opération du premier groupe d’électronique, Samsung Electronics, ont littéralement chuté par rapport au premier trimestre 2010 avec -34.2%, passant en une année de 4 410 milliards de wons à 2 900 milliards de wons, le plus bas niveau de ces sept dernières années , les ventes étant elles positives avec une augmentation de 6.8%, de 34 640 milliards de wons à 37 000 milliards de wons.
Photo – La Corée du Sud découvre au fil des jours les photos de l’actrice Lee Jenny (32) qui a décidé de tout enlever pour une série de photos prises entre Los Angeles et Las Vegas, celle-ci n’ayant pas eu froid aux yeux devant les photographes, des photos qui devraient à n’en pas douter faire rugir l’opinion publique sud-coréenne qui n’a pas forcément l’habitude de voir la Corée mise en avant par des photos d’une de ses starlettes nue…
Emploi – La ville de Séoul a annoncé hier qu’elle recruterait trois étrangers en contrat local afin de dynamiser sa politique favorable à l’accueil des expatriés, des personnes qui auront pour objectif de promouvoir et développer la politique étrangère de la ville, organiser des discussions avec les différentes communautés d’expatriés, conduire des études sur le terrain, etc. Ces trois postes sont disponibles pour toute personne ayant vécu plus d’un an en Corée ou toute personne naturalisée coréenne, capable de parler coréen couramment et avec une expérience dans les échanges culturels, le journalisme ou les relations publiques. Le gouvernement métropolitain donnera un avantage aux personnes nées en Asie qui représentent 90% des étrangers en Corée (http://global.seoul.go.kr).

Vous pourriez aussi aimer

0 avis