Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ? (3/3)

18 avril

Tourisme – Si les touristes privilégient les temples, les marchés et les lieux culturels lorsqu’ils visitent la partie Nord de Séoul, il semblerait qu’ils s’attaquent plus au shopping et à la chirurgie esthétique une fois passés la rivière Han, 47% des touristes s’orientant vers ces deux activités lorsqu’ils se rendent à Apgujeong, Cheongdamdong et Gangnam selon l’Office de tourisme coréen. Au Nord du Han, ce sont davantage des premiers visiteurs ou des groupes de touristes qui s’arrêtent à Myeongdong pour la partie shopping. Les touristes aperçus au Sud de la rivière sont plus souvent des touristes qui n’en sont pas à leur première visite et souvent des asiatiques (Japonais, Chinois) qui viennent subir des opérations de chirurgie esthétique.
Nation – Park Sun-Young, une membre du parti Liberty Forward, a transmis une proposition de loi afin de rendre possible la vie sur les ilots de Dokdo, au cœur d’une confrontation diplomatique nippo-coréenne. Cette républicaine espère voir possible la vie de sud-coréens sur ces ilots en demandant au gouvernement de pousser la construction d’infrastructures adéquates pour établir des quais pouvant accueillir des bateaux ainsi que des écoles et des centres de soin. Elle souhaite également que le comité en charge de la gestion de Dokdo soit élargi et sous la responsabilité du cabinet du Premier Ministre et non du ministère du territoire, du transport et des affaires maritimes.
Industrie – La Corée du Sud se développe, vite, très vite… peut-être trop vite. Quatre des dix complexes industriels désignés par le gouvernement de Lee Myung-Bak ne sont pas finis voire même pas commencés, ceux-ci rencontrant des difficultés à recevoir les financements promis à cause de la récente crise financière internationale et le revers financier du Korea Land and Housing Corporation. Sur les 260 zones déclarées comme complexe industriel entre 2008 et 2010, 115 n’ont pas encore reçu les financements nécessaires et n’ont pas lancé les constructions.
Télévision – L’animatrice sud-coréenne de 29 ans Amy (Lee Yun-Ji) a accepté de tenir la pose pour Starhwabo à Singapour le mois dernier révélant aujourd’hui des clichés dans des tenues inattendues pour cette jeune femme plus caractérisée comme mignonne que sexy (1m62, 47kg). Avec ces photos, Amy espère sans doute gagner en visibilité et pourquoi pas un peu plus de renommé pour des postes d’animatrice plus en vue...

Vous pourriez aussi aimer

0 avis