Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ? (2/3)

26 avril

Emploi – Selon l’association coréenne recensant les sociétés, l’âge moyen des 6 267 cadres (executives et hors cadres issus des milieux de la finance) des 100 plus importantes entreprises atteignait l’année dernière 52.5 ans. Un chiffre qui permet de constaté que l’âge des cadres coréens rajeunit au fil des années, l’âge moyen en 2006 était par exemple de 55.9 ans, puis de 55.2 l’année suivante, 54.4 en 2008 et 53.3 en 2009. Les quadragénaires sont de plus en plus souvent cadres dans les grands groupes coréens, passant de 8% d’entre eux en 2006 à 26% en 2010, soit un quart des cadres. Ce sont les entreprises spécialisées dans les nouvelles technologies de l’information qui embauchent les plus jeunes avec par exemple SK Telecom dont l’âge moyen est de 49.2 ans ou LG Uplus à 49.8 ans. Samsung Electronics aussi tape dans les jeunes, avec un âge moyen de ses exécutifs de 49.9 ans. Les chaebols aussi nomment des jeunes aux postes de direction, les présidents des chaebols ayant désormais l’âge moyen de 64.8 ans contre 67.7 ans cinq ans plus tôt.
Télécom – La commission des communications coréennes a conduit une enquête auprès des plaintes des consommateurs quant à la qualité des appels des trois opérateurs du pays (comme les déformations de voix ou les appels qui s’arrêtent soudainement) et a ainsi mis en place un classement des meilleurs opérateurs en termes de qualité d’appel avec en tête SK Telecom, leader du marché, suivi du troisième LG Uplus, prenant la place au deuxième opérateur, Olleh KT.
Transport – Le 20 avril dernier, la ville de Séoul a implémenté un nouveau système de signalisation sur 11 intersections majeures de la capitale pour des tests, le but étant d’accélérer le flux de trafic automobile aux heures de pointes. Les signaux indiquent désormais des flèches permettant de tourner ou non, mais aucune information n’ayant été donnée auparavant, la grogne monte chez les conducteurs et surtout les chauffeurs de taxi qui disent ne pas tout cerner.
Consommation – Cela fait cinq mois que le gouvernement l’attendait : le rebond de la confiance des consommateurs a enfin eu lieu en avril. L’indice du sentiment des consommateurs calculé par la Banque centrale a atteint le niveau de 100 en avril, soit deux points de plus qu’au mois de mars. Nous arrivons à un statut ni d’optimisme ni de pessimisme, 100 points étant l’équilibre. Selon les experts, le mois de mars était un mois encore difficile avec beaucoup de mauvaises nouvelles (comme le tremblement de terre au Japon).

Vous pourriez aussi aimer

1 avis

  1. Vu les cow-boys de la route que c'est les taxis c'est pas etonnant qu'ils ne comprenent pas la nouvelle signaletique que meme un enfant de 6 ans comprendrait. Ils continuront a n'en faire qu'a leurs tetes comme les conducteurs de bus.

    RépondreSupprimer