Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ? (3/3)

22 avril

Emploi – Le Bureau des statistiques a publié une étude sur les salaires en Corée du Sud, indiquant que 6,7 millions de travailleurs sur les 16,7 millions recensés, soit un ratio de 40.1%, percevait un salaire entre 1 et 2 millions de wons par mois, représentant la plus grande partie de la population en activité, 23% touchant entre 2 et 3 millions de wons par mois contre 16% (tout de même) touchant moins d’un million. Presque huit coréens sur dix touchent donc moins de 3 millions de wons par mois. Les salaires sont comme l’on s’en doute fonction de l’éducation, ceux n’ayant pas fini leur cursus scolaire étant 52% à moins d’un million, ceux ayant été jusqu’à la fin du lycée voire début des études supérieures touchant pour la moitié autour d’un million. Parmi les diplômés d’universités, 29.1% touchent autour de 2 millions de wons par mois, 23.3% autour d’un million et 20.5% autour de 3 millions. Les femmes sont toujours en-dessous des hommes, 72% des travailleurs touchant moins d’un million de wons étant des femmes pour seulement 9.8% touchant plus de 5 millions.
Diplomatie – Le président sud-coréen Lee Myung-Bak a lancé hier une série de nomination au sein de la diplomatie : Lee Kyu-Hung, ancien ambassadeur en Russie (2007-2010), devient ainsi le nouvel ambassadeur de Corée en Chine afin de renforcer les relations entre les deux pays et renforcer la diplomatie avec le premier allié de la Corée du Nord. Shin Kak-Soo, ancien premier vice-ministre des affaires étrangères, prend le poste à l’Ambassade de Corée au Japon. Kim Sook, ancien chef négociateur sur le nucléaire et actuellement premier directeur des services secrets coréens, siègera au poste d’Ambassadeur pour la Corée du Sud aux Nations-Unies.
Mode – La chanteuse Hyeon-Ah (19), du groupe 4Minute, qui se donnait hier en concert avec son groupe pour le programme M Countdown sur Mnet au CJ E&M Center, ne semblait pas déranger par sa robe ultra courte laissant apparaître ses dessous à ses fans, ce que n’ont pas manquer de prendre les journalistes présents en photo pour faire la Une de leur magazine people...
Technologies – L’institut des petites entreprises sud-coréennes (KSBI) a publié un rapport indiquant que la Corée du Sud comptait plus d’entreprises spécialisées dans les technologies de pointe, les industries chimiques et lourdes, comparée aux principales économies européennes. Par contre, le niveau des technologies restent en deçà avec seulement 74.7% d’entreprises multinationales. Les PME montrent un écart technologique avec leurs homologues américains de l’ordre 1,5 an dans les télécommunications mobiles, de 2,4 ans dans la chimie de précision, et de 2 ans dans les énergies renouvelables.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis