Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Pour KT, l'après-iPhone sera le Nexus One

01 juin

Télécom – Le Nexus One de Google, le premier smart-phone du portail Internet américain fabriqué par le taïwanais HTC, verra le jour dans la péninsule en juin 2010 et sera vendu par l’opérateur de télécom KT. Et on ne peut pas dire que le président de l’opérateur exclusif de l’iPhone n’était pas heureux lors de l’annonce hier en conférence de presse. Pour Lee Suk-Chae, la prochaine étape après l’iPhone est le Nexus One, à n’en pas douter. Avec 700 000 iPhone vendus depuis son lancement fin novembre 2009, le deuxième opérateur du pays peut être satisfait (même si le groupe perdait de l’argent sur chaque appareil vendu). En termes d’image, cela rapporte beaucoup. En se lançant dans le nouveau pari du Google Androïd par l’appareil de Google lui-même, le groupe espère combler le vide causé par la colère de Samsung qui ne souhaitait plus voir ses appareils vendus sous l’opérateur, l’iPhone ayant véritablement mangé des parts de marché des deux géants Samsung et LG en quelques mois sur l’industrie des smart-phones. Samsung Electronics compte d’ailleurs beaucoup sur son prochain appareil qui sera vendu sous SK Telecom, le premier opérateur du pays : le Galaxy S. Le géant de l’électronique espère voir son Galaxy S reprendre le dessus sur un iPhone qui s’est imposé dans les mains des plus jeunes générations. KT reste inquiet avant la sortie de ce qui s’appellera probablement l’iPhone 4G, SK Telecom étant sur le rang pour en obtenir également la distribution. Ce serait un coup dur après l’exclusivité du 3G. Souvent discret lors de ses discours, choisissant ses mots devant les journalistes, on pourra remarquer qu’hier, le président du groupe KT était bien remonté contre Samsung Electronics, l’intouchable chaebol coréen : « l’iPhone offre un environnement mobile incomparable […] Quand Samsung a lancé son Show Omnia, le premier téléphone a supporté le réseau 3G, le Wi-Fi et le WiBro, ils étaient fiers d’annoncer que l’appareil évoluerait vers un smart-phone digne d’un Blackberry. Pas très ambitieux (ironique) ». La conférence de presse n’a laissé passer aucun message concernant le prochain iPhone ou l’iPad, fortement attendu en Corée du Sud.
Arosmik, le 1er juin 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis