Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

A quand le boom des e-books en Corée du Sud ?

16 juin

Nouvelles technologies – L’iPad est encore loin de la Corée du Sud, mais les experts de l’industrie des livres électroniques et autres tablettes se penchent de près sur les prochaines sorties qui pourraient lancer un véritable boom dans le secteur. Le deuxième semestre devrait s’annoncer décisif pour le marché que ce soit pour les fabricants de tablettes ou les créateurs de contenus. L’iPad, qui arrivera vraisemblablement dans le courant du second semestre, sera la clé. Les leaders locaux Samsung et LG comptent bien se tenir prêt et aiguiser leurs armes. Fin avril, l’opérateur mobile KT lançait un système de services offrant des contenus digitaux appelé « QOOK Book Café ». 20 000 sud-coréens se sont déjà inscrits à ce système qui permet d’avoir accès aux services de KT sur différents supports et d’avoir des livres en format électroniques payants et gratuits. 400 e-books sont fournis de manière quotidienne d’après les dernières informations de KT. Près de 3 000 personnes se connectent en moyenne quotidiennement à cette plateforme en ligne. Le service sera complet d’ici le mois d’août. KT, distributeur exclusif de l’iPhone en Corée, permet donc d’avoir accès à des livres sur son smart-phone, sa télévision connectée à Internet, son ordinateur ou tout simplement sa tablette de lecture. L’opérateur vise une offre de 100 000 e-books dans les prochains mois. Les grandes librairies du pays telles que Kyobo, Interpark, Booxen et Bandi & Luni’s s’accordent également pour accélérer la création d’e-books et d’applications pour les smart-phones. LG Display et iRiver, qui ressert de plus en plus leur lien après la sortie du music-phone freestyle cette semaine, ont signé un accord de partenariat pour monter une joint-venture L&I Electronics Technology Limited en Chine pour la production d’e-book. Une bonne idée pour faire face à un marché qui explose également à l’étranger. On sait par exemple que Google travaillera en solo en lançant sa propre plateforme Google Editions. Le ministère de l’éducation et de la culture a annoncé en avril dernier qu’il investirait 60 milliards de wons dans le marché des e-books afin de dynamiser le secteur au bon moment. Des aides aux PME seront apportées afin de pousser à la création de nouvelles technologies.
Arosmik, le 16 juin 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis