Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ? (3/3)

26 mai

Corée du Nord L’événement de cette fin de mois de mai en Corée du Sud n’est à n’en pas douter la visite surprise du « Cher Leader » nord-coréen, Kim Jong-Il, en Chine, à bord de son train blindé qui l’a emmené à la rencontre de Hu Jin-Tao, le président chinois. La visite est scrutée attentivement par tous les experts et le gouvernement sud-coréen avec entre autre les raisons de la visite, la présence de Kim Ok, femme présumée de Kim Jong-Il ou encore l’absence de Kim Jong-Un, fils et successeur à la tête de la dictature. Si le mois de mai est toujours un mois stratégique dans les relations entre la Corée du Sud et la Corée du Nord (souvenez-vous des essais nucléaires, de l’attaque du Cheonan, etc.), Lee Myung-Bak reste sur ses gardes. Il ne serait en effet pas étonnant de voir émerger un petit incident de l’autre côté de la frontière, le fils Kim Jong-Un étant resté au pays. Récemment, des images satellitaires dévoilaient l’extension d’une base d’essai nucléaire souterraine. Affaire à suivre…
Tourisme – Le ministère des transports, du territoire et des affaires maritimes a annoncé hier que le nombre de passagers internationaux et le volume de transport-cargo avait chuté sur le mois d’avril, respectivement de 2% à 3,07 millions de passagers et de 3.3% à 293 000 tonnes. La raison vient principalement des voyages vers le Japon qui ont chuté de 30.3% par rapport à avril 2010 (616 491 contre 885 100). L’Europe et l’Asie du Sud-Est continuent à attirer les sud-coréens avec des augmentations de 20.1% (215 000) et 11.5% (1 million).
Mode – La Miss Corée du Sud de l’an 2000 est probablement celle qui aura connu le plus de succès (ou de moins de visibilité dans les médias). En devenant actrice pour des séries télévisées, Kim Sa-Rang (33) a gagné en renommée en Corée et, comme toute actrice de son standing, doit (malheureusement) montrer aux journalistes à quel point elle reste fine et belle. C’est sans doute ce qui explique son choix vestimentaire lors de la cérémonie de lancement d’une boutique duty-free du groupe Lotte à l’aéroport de Gimpo, au Nord-Ouest de Séoul…
Finance – L’économie coréenne peut-elle poursuivre sa croissance avec un niveau d’endettement des foyers qui atteint des records ? La question est un vrai casse-tête du côté du gouvernement qui voit la dette des foyers battre un nouveau record sur le premier trimestre 2011. La banque de Corée indique effectivement que la dette aurait atteint un total de 801 400 milliards de wons (733 milliards de dollars). Si l’on rajoute les prêts non-garantis, le montant atteint le million de milliards de wons, soit l’équivalent du PIB de la Corée du Sud en 2010. De fait la stabilité financière de tout le pays est mise en péril, le pays étant parmi les premiers pays endettés du monde avec l’Angleterre et l’Australie, le ratio dette/revenu étant de 157%.

Vous pourriez aussi aimer

2 avis

  1. Félicitations pour ce blog bien fait et complet ! Encouragements !

    RépondreSupprimer
  2. Tout d'abord félicitations pour ce blog régulièrement mis à jour et de bonne qualité.

    "le pays étant parmi les premiers pays endettés du monde avec l’Angleterre et l’Australie, le ratio dette/revenu étant de 157%."

    Je n'ai pas bien compris cette phrase, je croyais que l'on parlait de l'endettement des ménages non ? Car la dette publique de la Corée du Sud en 2010 ne représentait que 23% du PIB.

    RépondreSupprimer