Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ? (3/3)

19 mai

Corée du Nord – Pyongyang pourrait rapidement devenir la capitale du piratage informatique de haut-niveau. Si la Corée du Sud est à la pointe en termes de télécommunication et fait tout pour développer le secteur de la sécurité informatique, cela n’empêche pas les informaticiens nord-coréens à venir pirater les sites des banques et autres ministères au Sud du 38e parallèle. Selon les experts de Washington et de Séoul, leur capacité d’actions et leur connaissance dans ce domaine serait équivalente à celles des agents spécialisés de la CIA. Pour la chaîne Fox News, la Corée du Nord détiendrait 30 000 spécialistes du piratage informatique, un corps militaire à part entière. Les transfuges confirment cela, certains expliquant que le régime prend les élèves les plus doués afin de les mettre dans des écoles « secrètes » qui focalisent leur enseignement sur le piratage et la recherche de cible en Corée du Sud. La sécurité pour pénétrer l’enceinte de l’école serait tellement élevée qu’une seule personne pourrait y pénétrer : Kim Jong-Il. Jang Se-Yul, un ancien de cette école, indique que la plus prestigieuse école est l’Automation University qui forme 100 à 110 pirates à l’année.
Design – Séoul fait tout ce qu’elle peut pour devenir l’une des grandes capitales mondiales de la haute couture parmi les Milan, Paris ou encore New-York, souvent la baguette de son plus talentueux designer, Lie Sang-Bong. Outre sa volonté d’être présente sur les « Fashion Weeks » autour du globe, la capitale sud-coréenne a lancé le projet « Seoul’s 10 Seoul » afin de faire découvrir au reste du monde ces jeunes et talentueux designers. Chaque année, 10 jeunes créateurs sont sélectionnés pour montrer leur création dans les grandes capitales. Cette année, ce seront donc Ko Tae-Yong (Beyond Closet), Kim Sun-Ho (Ground Wave), Kim Jae-Hwan (ALANI), Sheen Je-Hee (Jehee Sheen), Choi Bum-Suk (General Idea), Kim Jae-Hyun (Jardin de chouette), Lee Suk-Tae (Kaal E.Suktae), Lee Seung-Hee (Leyii), Lee Jae-Hwan (jaehwan*lee paris) et Steve Jung et Yoni Pai (Steve J & Yoni P) qui auront le plaisir de faire ce tour du monde des défilés, à commencer par un programme d’échange à Singapour.
Mode – Le magazine Cosmopolitan du mois de juin devrait combler les fans de jolies coréennes : le mensuel a en effet dédié une série de photo aux deux femmes considérées pendant longtemps et par beaucoup comme les plus belles sud-coréennes, à savoir la chanteuse Lee Hyo-Ri (32) et la top-model Jang Yun-Ju (31). En bikini et maillot de bain une pièce, le magazine lancera l’été de la meilleure manière…
Transports – Si les voitures teutonnes couvrent largement le top10 des voitures importées les plus vendues dans la péninsule, cela ne les empêche pas d’afficher des stratégies marketings agressives comme Mercedes –Benz Korea qui a décidé d’attirer l’attention des jeunes conducteurs en proposant un modèle à « bas-prix ». Avec moins d’accessoires et de sécurité qu’un modèle de base de la marque allemande, la Class E200 CGI Blue Efficiency coûtera désormais 58.5 millions de wons (contre le même modèle type Avant-Garde à 65.9 millions de wons). Après avoir perdu sa première place des voitures importées en Corée face à BMW, Mercedes compte bien redresser la barre et choisit la Classe E, modèle le plus vendu en Corée, pour attirer les jeunes.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis