Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ? (2/3)

27 mai

Finance – En Corée du Sud, posséder deux, trois ou quatre cartes de crédit n’a rien d’étonnant. Et la tendance ne semble pas changer. La banque de Corée a dévoilé hier un rapport statistique sur le nombre de cartes de crédit émises : +10 millions de cartes entre mars 2010 et mars 2011, pour atteindre 119.5 millions de cartes dans la péninsule. Un peu beaucoup pour une population de moins de 50 millions d’habitants. Entre décembre 2010 et le mois de mars, c’est une moyenne d’un million de cartes par mois qui a été produite. Le nombre de vendeurs de cartes de crédits en Corée du Sud est passé de 35 000 agents en 2009 à 51 249 cette année, une croissance impressionnante. Avec une dette des foyers à 800 000 milliards de wons, peut-être qu’une limitation du nombre de cartes par personne permettrait d’éviter une catastrophe financière annoncée…
Corée du Nord – Peut-on croire Kim Jong-Il ? Le dictateur, lors de son voyage en Chine et de sa rencontre avec le président Hu Jin-Tao, a affirmé qu’il souhaitait une reprise rapide des négociations sur la dénucléarisation de la péninsule avec les 5 autres pays que sont la Chine, le Japon, la Corée du Sud, la Russie et les Etats-Unis. Depuis décembre 2008, aucune rencontre n’a eu lieu et la Corée du Nord a même fait monter la tension d’un cran en opérant deux attaques meurtrières en 2010 (Cheonan et Yeonpyeong). Le « Cher Leader » a indiqué qu’il fallait « garder son calme, être flexible, éviter les obstacles, améliorer les relations et faire des efforts conséquents pour la paix, la stabilité et le développement de la péninsule ». On croirait presque que l’idée de réunification avec son frère ennemi, la Corée du Sud, lui titillerait le cerveau. En insistant parallèment sur sa volonté de supporter son peuple, Kim Jong-Il fait un appel du pied à Hu Jin-Tao pour un support plus conséquent en termes de projets économiques et d’alimentaire.
Tourisme – L’opérateur des chemins de fer, Korail, fait preuve d’originalité en lançant sur ses rails le Tong Tong Tong Music Cafe Train, un train qui fait le tour une fois par mois des principaux lieux touristiques du Sud de la péninsule. Pour seulement 129 000 wons, les voyageurs prennent ce train aux allures de métro réaménagé, ainsi que le bus, le ferry, profitent de deux repas et ont leur ticket d’entrée pour l’île Oe. Au départ de Séoul, le train part à 22h20 de la station de Séoul, passe par Anyang, Suwon, Pyeongtaek , Cheonan et Daejeon avant de se diriger vers Changwon. La voiture 6 est celle qui vous proposera toute sorte de spectacle. Pour en savoir plus, http://info.korail.com ou 02 1544 7755.
Industrie – La commission sud-coréenne du commerce équitable a décidé de condamner SK Energy, GS Caltex, Hyundai Oilbank et S-Oil, les quatre opérateurs de stations services, a payé une amende commune de 434,8 milliards de wons (400 millions de dollars) dans le cadre d’une entente quadripartite sur les prix appliqués à la pompe. Les amendes ne seront pas partagées également, la commission ayant dans le cadre de son enquête découvert les initiateurs et suiveurs : GS Caltex devra payer 177,2 milliards de wons, SK Energy 138 milliards, Hyundai Oilbank 74,4 milliards et S-Oil 45,2 milliards. Entre 2000 et aujourd’hui, les parts de marché des 4 opérateurs n’ont pratiquement pas bougé avec SK Energy qui domine le marché (35.3%), suivi de GS à 26.3%, Hyundai à 18.7% et S-Oil à 14.7%.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis