Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ? (1/3)

12 mai

Justice – Selon le ministère de la santé et du bien-être, la grande majorité des enfants abusés par des adultes le serait par un membre de leur famille (87.9%) et sur les 5 657 cas d’abus de mineurs en 2010, 530 ont été commis sur des enfants âgés de moins de trois ans. Les parents seraient les premiers à abuser de leurs enfants avec un taux de 83.2%, la plupart étant des personnes à faible revenu (moins d’1,5 million de wons par mois), au chômage, femmes au foyer ou col-bleu. D’après le rapport remis par le ministère, près de 40% des victimes auraient été abusées de manière quotidienne.
Emploi – Le taux de chômage est à la baisse, selon le bureau des statistiques coréen, qui annonce un chiffre de 3.7% pour le mois d’avril contre un taux à 4.3% le mois précédent et à 3.8% en avril 2010. D’après les données compilées, le nombre de personnes actives en Corée du Sud serait de 24,30 millions, soit 379 000 personnes de plus que l’an dernier à la même époque. Les chômeurs seraient 936 000, une première en-dessous de la barre du million depuis trois mois. Le gouvernement explique ces chiffres par la politique de recrutement du secteur privé dynamisée par les exportations en hausse. Dans la péninsule, le problème du chômage des jeunes reste important alors que le bureau des statistiques annonce un chiffre 8.7% de chômeurs entre 15 et 29 ans contre 9.5% au mois de mars.
Histoire – Des chercheurs ont excavé quatre momies du côté de Daejeon, à 160 kilomètres au Sud de Séoul. Les quatre personnes se trouvaient dans un caveau familial et d’après les premiers éléments, la plus âgée des momies dont la taille est la plus grande avec 145cm daterait de la dynastie Chosun, soit le 16e siècle. Les tombes étaient remplies de vêtements, coutume durant cette dynastie. Une lettre en papier traditionnel coréen a également été découverte.
Publicité – Selon la KOBACO (agence coréenne de diffusion des publicités), l’index publicitaire coréen pour le mois de juin serait de 110.4, soit un marché de la pub optimiste à mi-année. Bien que le mois de juin lance généralement la saison basse du marché de la publicité en Corée du Sud, l’agence estime d’après son étude auprès de 400 entreprises que les sociétés lanceront des campagnes marketing agressives afin de surfer sur la vague de la reprise économique. Si l’on détaille média par média, les journaux prennent la tête avec 113.5, suivi de la télévision câblée (111.2), d’Internet (108.8), des radios (107.2) et de la télévision terrestre (106.7). Concernant les industries, les produits ménagers sont en pole position avec 160.9, suivi des organisations et bureaux publics (156.7), des télécommunications et ordinateurs (151.6), des produits pharmaceutiques (145.3) et des produits alimentaires et épiceries (136.3). Par ailleurs, les campagnes publicitaires devraient être moins agressives pour les cosmétiques (62.5), les transports (74.8), l’immobilier (79.7) et la mode (79.8).

Vous pourriez aussi aimer

0 avis