Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ? (3/3)

12 mai

Télécommunications – Samsung Electronics n’a pas besoin d’organiser une conférence mondiale pour présenter ses produits. Ayant choisi Androïd pour ses appareils de téléphonie mobile (smartphone) et ses tablettes, le géant de l’électronique sud-coréen a décidé de présenter sa future tablette de 10,1 pouces à la conférence des développeurs pour Google. Présentée en mars aux Etats-Unis, le premier prototype pesait 599 grammes pour une épaisseur de 10,9mm. Mais une fois qu’Apple a sorti son iPad 2 qui pèse certes plus lourd (630 grammes) mais est plus fin (8,8mm), Samsung a décidé de revoir sa copie en retravaillant sa tablette de 10 pouces. Lors de la conférence Google, c’est une tablette pesant 565 grammes, ayant une épaisseur de 8,6mm et une batterie plus puissante (de 6 800 à 7 000 mAh) qui a été présenté à l’audience. De quoi ravir les futurs acquéreurs de ce petit concentré de technologies…
Corée du Nord – D’après la chaîne américaine Fox News, la Corée du Nord aurait développé sa production d’héroïne afin de récupérer davantage de devises, les images satellitaires publiées le 3 mai dernier par Amnesty Internationale montrant la prison politique de Yodok dévoile également des champs de pavot estimé à 130 000 mètres carrés, soit 15 fois plus important qu’en 2001. Selon la chaîne, l’exportation nord-coréenne d’héroïne représenterait un montant proche d’un milliard de dollars par an. Un représentant d’une association nord-coréenne a confié que les gardes de cette prison préfèrent faire entretenir des champs de pavot aux prisonniers plutôt que des champs de produits consommables afin d’éviter les vols.
Mode – Il n’y a pas que les jeunes starlettes mineurs ou d’à peine vingt ans qui monopolisent les shootings de mode dans la presse coréenne, et Jin Jae-Yeong a voulu le prouver du haut de ses 34 ans en posant en Bikini pour la marque de maillot de bain Aura-J sur le site de shopping en ligne qu’elle possède. Une bonne manière de se faire un peu de pub avant l’été…
Transports – Les récents problèmes qui ont frappé le KTX, le TGV sauce coréenne, ne sont pas qu’une affaire locale ou nationale. Alors que le pays est en course pour des projets de grandes envergures au Brésil, en Chine ou encore aux Etats-Unis, les incidents qui ont frappé les trains de second génération, le KTX-II ou KTX-Sancheon, et qui ont levé une certaine inquiétude de la part de la population, ont été rappelé par son constructeur Hyundai Rotem (ancien partenaire d’Alstom pour le premier KTX) sur demande de Korail, l’opérateur public des voies ferrées sud-coréennes. Les 19 KTX seront rappelés dans les jours qui viennent pour de nouveaux contrôles avant de les remettre sur les rails, malgré le fait que la compagnie se défende en insistant sur le fait que les véhicules sont encore dans un processus d’auto-correction.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis