Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ? (2/3)

26 mai

Automobile – L’usine Ssangyong de Pyeongtaek affiche un visage bien différent de celui qu’elle avait laissé apparaître en 2008, où les ouvriers menaient une guerre intense contre les forces de l’ordre à coup de bidons brûlée, opération commando et autres jets de matériels sur les forces de l’ordre. Sans compter le nombre de suicides qui s’en sont suivis, l’usine annonçant la fermeture de ses portes pour cause de faillite. Trois ans plus tard et un rachat par la firme indienne Mahindra & Mahindra, Ssangyong a lancé en février son premier nouveau modèle, le Korando C. Sur les traces du succès rencontré par ce SUV, l’usine de Pyeongtaek affiche ses ambitions sur des banderoles suspendues sur la façade : « Faisons notre retour en surfant sur la vague du succès du Korando C ». Avec 24 véhicules à l’heure, Pyeongtaek est à sa capacité maximum et les chiffres sont là : plus de 10 000 véhicules vendus en mars et avril et plus de 6 000 exportés, un record depuis avril 2007. Le groupe n’a plus qu’à confirmer en dévoilant un nouveau modèle dans l’année…
Justice – « Tuer n’est pas un crime, tuer ne doit pas provoquer la honte. Vivre et mourir font partie des lois de la nature ». Une déclaration qui fait du bruit, celle-ci sortant de la bouche d’un jeune coréen de 19 ans en appel dans une affaire de meurtre d’une collégienne qui vivait à côté de chez lui en juin 2010. Abusé par son père lorsqu’il était plus jeune, il aurait déjà tenté de se suicider avant de commettre l’irréparable sur sa voisine. Après avoir commandé différentes armes de points comme une hachette sur Internet, il souhaitait tué son père mais à préférer se faire la main sur la voisine avant de brûler sa maison. Alors que la Haute Cour de Séoul l’avait condamné à 2 ans et 18 mois de prison puis 20 ans de port de bracelet électronique, les procureurs ont renvoyé le cas en appel jugeant la peine trop légère, l’homme ne regrettant en rien son geste.
Séoul – Fumeurs, méfiez-vous ! Le gouvernement métropolitain de Séoul a décidé d’étendre son interdiction de fumer dans les lieux publics dans les trois grands parcs de la ville, sous peine d’une amende de 100 000 wons. Cette nouvelle réglementation prendra effet le 1er juin et vient compléter la place de Gwanghwamun, Seoul Plaza et la rivière Cheonggye. A partir de septembre, 21 autres parcs subiront la même réglementation puis 295 arrêts de bus en décembre prochain. Pour 2012, ce seront 1 024 parcs résidentiels, tous les arrêts de bus et les 50 mètres de rayon autour des écoles.
Sports – Les matchs de football en Corée du Sud seraient-ils truqués ? Un courtier et un ancien joueur de football ont été arrêtés pour avoir corrompu des joueurs afin de manipuler les résultats et gagner gros aux jeux de loteries sportives. Ils auraient été appréhendés par les services de police de Changwon pour avoir rencontré et manipulé un milieu de terrain d’une équipe de foot et le gardien d’une autre équipe afin de gagner au Sports Toto. Sur les 12 matchs joués par le gardien, son équipe en a perdu 11. Et sur le seul match joué par le milieu de terrain lors de la saison 2011 de la K-League, son équipe a perdu.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis