Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ? (1/3)

23 mai

Économie – Le Wall Street Journal, quotidien américain, a réalisé des prévisions économiques mondiales dans son édition de jeudi dernier publiant les données du rapport MIST (Mexico, Indonésie, Corée du Sud, Turquie) de la société d’investissements internationaux Probitas Partners, un groupe de pays qui suit de près les fameux BRIC (Brésil, Russie, Inde, Chine). Parmi les quatre pays qui attirent les 180 pays investisseurs dans le monde, la Corée du Sud est pour Goldman Sachs l’un des pays les plus ambitieux économiquement parlant car il devrait représenter le deuxième plus important PIB par habitant autour du globe d’ici 2050. Mexico prendrait lui la neuvième place.
Justice – Le cabinet d’avocats Kim & Chang, le plus important de Corée du Sud, est en train d’être examiné de près par les groupes civiques sud-coréens. La raison ? Les 28 « conseillers » du cabinet et les membres du service des impôts (plus de 20 selon le Korea Times) qui sont tout simplement d’anciens membres du gouvernement et qui permettent à Kim & Chang d’exercer une forme de lobbying fort auprès de l’Etat pour leurs plus gros clients. Le débat portant sur le cabinet coréen a pris forme après qu’ait été rendu public le montant touché par le « futur » ministre du territoire, des transports et des affaires maritimes, Kwon Do-Youp : 25 millions de wons pour 5 mois d’exercices au sein de la firme. Un membre de la fédération des industries coréennes, qui a souhaité garder l’anonymat, qualifie « Kim & Chang non pas de cabinet d’avocats, mais de puissant groupe de lobbying ».
Cinéma – Si aucun film coréen n’était en compétition officielle lors du dernier festival de Cannes, trois films étaient représentés dans la catégorie Un Certain Regard. Et c’est à ce titre que le réalisateur Kim Ki-Duk qui proposait sa dernière composition, Arirang, a remporté le Prix un Certain Regard, ex-æquo avec Andreas Dresen pour Halt auf Freier Strecke. Le réalisateur coréen devient ainsi le seul à avoir remporté un prix dans les trois plus grands festivals interantionaux : Meilleur Réalisateur à Berlin en 2004 pour Samaria et Meilleur Réalisateur à Venise pour 3-Iron la même année.
Fait-divers – La police de Busan a mis la main sur le corps d’une femme qui avait disparu de chez elle, à proximité de l’embouchure de la rivière Nakdong, enfermé dans un grand sac découvert par des étudiants et leur professeur qui ramassaient des poubelles dans la zone. Attaché avec des chaînes, le corps de la femme était dans un état de décomposition avancé. Les enquêteurs ont indiqué que la mort datait de peu de temps après l’avis de recherche lancé le 2 avril dernier. La disparition avait été signalée par son frère et des membres de la famille qui ont promis une rançon de 100 millions de celui qui la localiserait. Le mari de la femme a été arrêté par la police et est considéré comme le suspect numéro un.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis