Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ? (2/3)

12 mai

Séoul – Séoul, ville de consommation de masse où les billets verts et jaunes (10 et 50 000 wons) passent de main en main pour des produits qui vont de l’utile à l’inutile, serait composée pour moitié de citoyens s’estimant entrer dans la classe socioprofessionnelle « moyenne inférieure ». Selon une enquête menée par la ville de Séoul auprès de 47 000 citoyens en octobre dernier, 51.3% des Séouliens s’estiment appartenir à cette CSP contre 23.2% se voyant davantage dans la classe « moyenne supérieure », la classe « moyenne » représentant les personnes touchant entre 2.1 et 4.5 millions de wons par mois, soit 50.3% des interrogés. D’après les données cumulées, environ 23% s’estiment appartenir à la classe sociale la plus basse contre 2% à l’opposé.
Automobile – L’hégémonie teutonne se poursuit sur le marché des voitures importées en Corée du Sud, selon l’association coréenne des distributeurs et importateur d’automobiles. D’après les chiffres enregistrés en avril 2011, les voitures allemandes compteraient pour 68% des voitures importés sur le sol coréen, soit 8 204 véhicules sur le mois. BMW est en première position avec 27% (2 253 voitures) voire 30% si l’on inclut la Mini (307) et Rolls Royce (2). Mercedes Benz est en deuxième position avec 1 339 véhicules importés et Volkswagen (1 062) et Audi (749) bouclent le classement allemand. Parmi le top10 des voitures importées, neuf véhicules sont allemands. Avec les chiffres pour les japonaises qui chutent depuis trois ans et l’accord de libre échange qui entrera en vigueur prochainement avec l’Union européenne, l’automobile européenne et donc allemande peut avoir le sourire.
Environnement – Alors que le président conclut sa visite en Europe en fin de semaine et arrivera en France ce soir pour un entretien avec Nicolas Sarkozy, un accord a été signé avec le Danemark hier pour renforcer les liens sur le thème de la croissance verte et des changements climatiques, Lee Myung-Bak ayant lors de son passage inauguré la branche de l’institut global de la croissance verte. Le président sud-coréen fait de l’environnement l’un de ses fers de lance pour cette visite en Europe où il n’a pas hésité à lancer des discussions sur le sujet avec Angela Merkel plus tôt dans la semaine.
Transports – Le premier transporteur sud-coréen Korean Air est au cœur d’une polémique aux Etats-Unis après qu’une personne du comptoir de la compagnie à Seattle ait refusé d’embarquer une passagère sur le vol Seattle-Incheon. Crystal Kim, âgée de 62 ans, victime d’un cancer du sein en phase 4, ne semblait pas assez en forme pour l’agent qui a préféré trouver des excuses pour empêcher la femme de prendre l’avion. Malgré une note d’un médecin rapporté quelques jours plus tard pour un autre vol, la compagnie a persisté et signé en interdisant cette personne de voler lundi dernier. Pour la compagnie, cette passagère paraîtrait trop malade pour pouvoir prendre l’avion. Les discussions entre Korean Air et la famille Kim sont toujours en cours…

Vous pourriez aussi aimer

0 avis