Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Le Makgeolli coréen tient son surnom

27 mai

Industrie – Le makgeolli, alcool traditionnel coréen à base de vin de riz à l’aspect laiteux, porte un nom pas forcément évidant à prononcer par les étrangers. Le ministère de l’agroalimentaire, de l’agriculture, de la forêt et de la pêche l’a constaté et a décidé d’agir : choisir un surnom anglophone à cet alcool ultra-tendance en Corée du Sud comme au Japon qui en importe des tonnes. L’enquête a été menée dans le courant du mois de mai et près de 4 000 personnes ont donné des noms aussi loufoques qu’originaux. Ce sera donc « Drunken Rice » qui sera le nouveau nom du makgeolli pour les étrangers qui ont un peu de mal avec la langue coréenne. Dommage diront certains. Certes. Mais en même temps, les autres noms n’étaient pas vraiment sexy : Makcohol (makgeolli + alcohol), Koju (pour ressembler au Soju, premier alcool en Corée), Kori (peut-être un rapprochement avec le « rice »), SoolSool (signifiant « alcool alcool »), le McKorea (entre McDonald et Makgeolli) ou encore le Rainydaywine. Cinq panélistes (un linguiste, un journaliste spécialiste de la table, un spécialiste des spiritueux, deux experts du tourisme) ont finalement opté pour « Drunken Rice », qui reste le plus sobre de tous probablement. Le ministère attend désormais beaucoup de ce nom pour booster les exportations de makgeolli qui pour l’instant sont importantes que sur le Japon. En Corée du Sud, le makgeolli a mis un sacré coup de frein à l’essor des vins occidentaux et autres spiritueux. Selon les autorités locales, le marché du makgeolli est passé de 330 milliards de wons en 2008 (293.3 millions de dollars) à 420 milliards de wons l’année dernière malgré la crise financière internationale. Les exportations n’ont cessé d’augmenté depuis 2007 passant de 2.9 millions de dollars à 4.4 millions de dollars l’année suivante pour atteindre 6.2 millions de dollars en 2009. Le Japon se récupère le tiers des exportations, la Chine se plaçant en deuxième position suivie des USA et sa forte communauté coréenne. Rappelons que la Corée du Sud compte servir du makgeolli ou du « Drunken Rice », à vous de voir, lors du sommet du G-20 aux plus grands dirigeants de la planète.
Arosmik, le 27 mai 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis