Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Deuxième tentative coréenne de conquête de l'espace

11 mai

Technologie - Malgré son explosion, la première fusée qui était censée partir dans l’espace en août 2009 reste un demi-succès pour le gouvernement coréen. De son côté, le KARI (institut coréen de recherche aérospatiale) ne compte pas baisser les bras face à leur premier échec pour ce qui était de la première fusée sud-coréenne dans l’espace. Les chercheurs et scientifiques ont retroussé leur manche pendant plusieurs mois et sont maintenant fins prêts à procéder au deuxième essai : date de départ du KSLV-1 prévue pour le mercredi 9 juin 2010. Il est difficile à vrai dire d’expliquer les causes du problème du premier tir. Et par conséquent compliqué d’identifier les points à améliorer pour cette nouvelle fusée. Pour Cho Gwang-Rae, en charge du développement de la fusée au KARI, il n’est pas question de se poser des questions : « nos ingénieurs savent qu’un incident n’a pas lieu d’être pour cette nouvelle fusée, ce qui nous conduit à inspecter minutieusement chaque erreur possible ». Le KARI a longuement travaillé sur le design du fuselage du deuxième étage de la roquette, cette partie qui maintient le satellite. La fusée qui est composée avec le soutien de la Russie et de son centre spatial de production et de recherche Khrunichev est la dernière issue d’une coopération coréano-russe. Les Russes ont en charge la partie inférieure de la roquette (premier étage) qui est composée du moteur et du liquide de propulsion. Tout est quasiment prêt pour le lancement. Le KARI s’attache aujourd’hui à connecter les deux étages de la fusée, processus qui débutera lundi prochain pour se terminer à la fin du mois si tout se passe bien. Des tests ont été menés et les derniers ajustements faits. Il ne reste plus qu’à prier pour que le lancement ne soit pas un nouveau « Grand Flop National ». Quoi que, il serait vite caché par la Coupe du Monde de Football qui attirera certainement bien plus de regards (début de la compétition le 11 juin : calendrier des matchs sud-coréens, nord-coréens et français). La date du 9 juin n’a peut-être pas été choisie par hasard en fin de compte…
Arosmik, le 11 mai 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis