Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

La Corée développe la paix avec le taekwondo

13 mai

Marketing – Coup de pied, coup de tête, balayette ! En voilà une drôle de manière de promouvoir la paix. Et pourtant. Le World Friends Korea, équivalent de l’américain Peace Corps, a dévoilé son plan de promotion de la paix dans les pays sous-développés en présentant le taekwondo, l’art martial traditionnel sud-coréen. Selon l’association, les pays d’Asie et d’Afrique montrent un intérêt croissant pour ce qui est de la culture coréenne, ainsi que de la puissance économique du pays et des liens culturels avec les régions. Dans un rapport remis au président de la république, le groupe dirigé par l’agence coréenne de coopération internationale (KOICA) a expliqué que sa priorité serait cette année de développer les ententes communes sur la culture et les modes de vie entre la Corée du Sud et les pays dans le besoin. L’objectif sera d’utiliser le taekwondo dans l’éducation des plus jeunes générations. World Friends Korea a mis en place un groupe de jeunes pratiquants de taekwondo pour démontrer leur capacité à l’étranger. L’organisation ouvrira ses portes également aux citoyens séniors qui souhaitent participer à des actions de bonne volonté à l’étranger (pas de taekwondo pour eux !). Pour le président Lee Myung-Bak, l’heure est aux félicitations : « Cela trouve tout son sens de vouloir aider les pays les moins développer à combattre la pauvreté et de promouvoir la croissance économique. C’est notre obligation et notre privilège ». Le développement des volontaires internationaux fait partie des 10 projets lancés par le Conseil présidentiel pour développer la marque nationale, conseil présidé par le président de la Korea University Euh Yoon-Dae et créé en janvier dernier. Rejoint par les ministères et autres agences gouvernementales, World Friends Korea compte accroître considérablement le nombre de volontaires coréens à l’étranger. Sur 2010, la Corée du Sud compte envoyer par moins de 2 500 personnes autour de la planète. Ils seront plus de 3 000 si l’on inclut les groupes à caractère civique et religieux. C’est un chiffre important car d’après les statistiques, seuls les Etats-Unis envoient un nombre plus élevé de volontaires dans le monde.
Arosmik, le 13 mai 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis