Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quelles vitesses de connexion à Internet en Corée ?

19 mai

Télécom – La 3G et le WiBro sont les moteurs de l’Internet mobile en Corée du Sud aujourd’hui, en attendant la 4G qui fera ses preuves très prochainement sur les smart-phones attendus pour le milieu d’année. Le critère pris en compte comme l’un des plus importants concernant Internet est la rapidité d’accès. La récente colère du gouvernement concernant la lenteur d’ouverture des sites Internet a poussé la commission coréenne des communications (KCC) à lancer une investigation sur la qualité de la téléphonie mobile, de la diffusion télévisée et des services en Internet sans-fils dans toutes les villes et quartiers de Corée du Sud. Il faut tout de même souligner que la Corée du Sud détient la première vitesse de connexion au réseau dans le monde avec 14.6Mbps en moyenne sur le troisième trimestre 2009 (voir tableau ci-dessous). Les résultats du rapport, dévoilés hier par la commission, sont assez généreux sur les services de données sur mobile et cellulaire et sur la 3G, évitant ainsi de créer quelconque discorde entre les trois opérateurs concurrents du pays, SK Telecom, KT et LG Telecom. Il souligne par ailleurs le fait que les abonnés ne réceptionnent même pas la moitié de la vitesse de diffusion des programmes qu’ils payent pourtant. Dans la diffusion, ce sont SK Broadband (filiale de SK Telecom), KT et LG Telecom qui tiennent les rênes. Mais alors que ces trois opérateurs promettent des vitesses de diffusion de 100Mbps, voire plus, il semblerait que l’utilisation de l’Internet haute vitesse ne serait que d’un tiers. LG Telecom serait en tête avec 27.9Mbps pour le chargement et 33.2Mbps pour le téléchargement. KT ne serait que sur du 14.2Mbps en téléchargement et du 9.7Mbps pour le chargement. Pour la KCC, il y a une raison qui explique la différence entre les promesses des opérateurs et la réalité des faits : les entreprises n’utilisent pas forcément des sites Internet adaptés à une diffusion en 100Mbps, et les abonnés n’ont donc aucune utilité à avoir du très haut débit si les sites qu’ils regardent ne sont pas adaptés. Il faut donc pousser les entreprises à créer des sites adaptés à la très haute vitesse. Concernant les systèmes de diffusion de l’Internet, le rapport de la KCC a définit un classement des opérateurs, peu significatif : SK Telecom termine ainsi premier en services 3G sur mobile avec 97.8% de taux de succès, suivi de très près par KT avec 96.3%. Sur les vidéoconférences sur mobiles, même schéma avec SKT à 96.9%, KT à 95.3% et LG Telecom à 88.4%. En connexion de données 3G, SKT obtient 97.8%, KT 96.9% et LG Telecom 88.4%. Sur le WiBro, c’est KT qui a une longueur d’avance importante avec un service accessible dans 84 villes pour 287 000 clients, SK Telecom n’ayant que 32 000 abonnés. Cependant, SK Telecom propose un accès plus rapide que KT en WiBro avec une moyenne de 2.11Mbps contre 1.76Mbps. Grâce à la KCC, vous pouvez maintenant choisir votre opérateur préféré…
Arosmik, le 19 mai 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis