Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Les salaires en Corée du Sud

19 mai

Emploi – Faites-vous partie de ces 10% de Coréens qui gagnaient plus de 10 millions de wons (environ 8 800 dollars) par mois lors du premier trimestre 2010 ? C’est la première fois que le taux de Coréens touchant plus de 10 millions de wons par mois atteint la barre symbolique des 10%. Pour le bureau des statistiques coréennes, qui révèle ces données, c’est loin d’être satisfaisant. Non pas que 10% soit encore trop bas ! Mais tout simplement parce que ces statistiques prouvent bien que la crise financière et la période d’instabilité économique qui s’en est suivie à creuser encore davantage l’écart entre les riches et les pauvres en Corée du Sud. 10% des foyers auraient sur le premier trimestre touché 10.15 millions de wons en moyenne, soit une augmentation de 2.54 millions de wons (+33.5%) comparé au premier trimestre 2005. A l’autre bout de la chaîne, sur la petite portion de 10% de personnes ayant le revenu mensuel le plus bas, l’augmentation n’a été que de 170 000 wons pour atteindre un tout petit 581 000 wons par mois en moyenne. Certes, il est possible de trouver des excuses, comme le fait que le début de l’année correspond à la remise des bonus annuels aux employés, mais la différence des revenus est tellement importante qu’elle ne peut pas (plus) être ignorée. Depuis la crise asiatique de la fin du dernier siècle (97-98), la disparité dans la distribution des revenus s’est accrue avec des ménages de plus en plus pauvres, ayant du mal à joindre les deux bouts, faisant face à une faible augmentation des revenus et une augmentation des coûts des biens et des services. A l’opposé, les riches sont devenus encore plus riches en investissant dans des actifs sous-évalués et principalement dans l’immobilier dont la bulle est doucement en train d’éclater. D’un point de vue général, le foyer moyen coréen a touché sur le premier trimestre un revenu mensuel de 3.73 millions de wons, une augmentation de 28.2% par rapport à 2009. Mais le top 10 des plus gros revenus représente tout de même 2.72 fois le revenu moyen des foyers coréens. Il n’était que de 2.57 fois le revenu moyen au premier trimestre 2003, plus haut niveau depuis que les données sont compilées par le bureau des statistiques.
Arosmik, le 19 mai 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis