Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ? (1/3)

12 août

Internet – Les pirates venaient de Chine. La plus grande cyber-attaque qu’a connu la Corée du Sud fin juillet et qui concernait pas moins de 35 millions de Coréens (70% de la population) aurait pour origine l’Empire du Milieu selon les services de police qui ont découvert l’adresse IP du pirate considéré de « très haut niveau ». L’homme aurait chargé des codes malins dans les fichiers de mises à jour des programmes anti-virus installés sur les ordinateurs de SK Communications afin de détecter des codes d’entrée dans la base de données et ainsi récupérer les informations des 35 millions d’utilisateurs de Nate et Cyworld. Pour rappel, les utilisateurs de ces deux sites ne comptent pas en rester là et porter plainte contre le groupe. Un homme est déjà passé à l’action en demandant 3 millions de wons pour dommage psychologique causé par ce piratage.
Police – Quatre femmes, arrêtées en 2008 lors des marches solidaires contre l’import de bœuf américain, ont décidé de porter plainte contre le gouvernement en demandant une compensation financière après que les policiers les aient obligées à retirer leur soutien-gorge lorsqu’elles étaient en cellules. Estimant cela humiliant, les femmes, représentées par une organisation catholique dans le cadre de cette plainte, demande chacune 6 millions de wons (5 550 dollars). Selon leur témoignage, des femmes agents de police leurs ont demandé avec une voix grave de dégrafer leur sous-vêtement alors que des hommes se trouvaient à proximité. De son côté, la police impose des directives bien précises en cas d’interrogatoire : faire retirer ceintures, cravates et toutes choses pouvant servir à se faire mal ou à attaquer une autre personne.
Construction – Hier, un homme de 39 ans, employé du Techno-Mart de Gwangjin à Séoul, a appelé les urgences après avoir senti un tremblement à la verticale de l’immeuble. Cet appel étrange vient un mois seulement après que ce même immeuble ait été évacué pendant deux jours après que des personnes aient senti des tremblements de haut en bas pendant une dizaine de minutes. L’homme qui se trouvait au 33e étage n’est pas le seul à avoir ressenti cette secousse, des témoignages de personnes entre le 24e et le 34e confirmant ses paroles. De son côté, la station de pompier du quartier dit ne pas comprendre. Deux semaines après l’enquête menée il y a un mois, des chercheurs ont annoncé que les tremblements étaient dus à une forme de sport exercé pas des dizaines de personnes à un même étage dans l’immeuble.
Publicité – Comme chaque année, le mois de septembre devrait être bon pour la publicité, avec la rentrée et les trois jours de Chuseok, fête nationale. La KOBACO, agence coréenne de la publicité, rapporte ainsi un indice publicitaire de 125.4 (l’industrie est dans le vert lorsque l’indice est supérieur à 100). En août, l’indice est passé sous la barre des 100 pour la première fois de l’année. Au niveau des médias, la télévision terrestre détient un indice à 122.2, le câble à 157.6, l’Internet à 112.9, la radio à 107.5 et les journaux papiers sont plutôt pessimistes à 98.6. Pour les industries, la mode devrait être très présente avec 159.9, tout comme la distribution (157.6), les équipements de transports (153.7) et les cosmétiques et produits de soins (152.2).

Vous pourriez aussi aimer

0 avis