Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ? (2/3)

22 août

Politique – Le maire de Séoul quittera-t-il son poste cette semaine ? C’est ce qu’il a laissé entendre, en larme et agenouillé devant les journalistes lors d’une conférence de presse dans le cadre du vote organisé ce mercredi 24 août. But du vote : faire passer une loi permettant d’offrir le repas à la moitié des enfants défavorisés dans les écoles jusqu’en 2014 (parti au pouvoir) ou offrir le repas gratuit à tous les enfants d’école élémentaires puis tous les collégiens à partir de 2012. Pour ce premier plébiscite des séouliens, Oh Se-Hoon ne veut pas se rater et préfère se retirer s’il n’est pas entendu, à savoir si sa proposition ne passe pas ou si un tiers de la population en âge de voter ne vote pas (annulation du vote dans ce cas-là). Bref, l’avenir du maire de Séoul est entre les mains de la population, ou un minimum de 2 792 965 votants.
Société – Un rapport de l’institut en recherche économique Hyundai rendu public dimanche indique que 38.4% des personnes âgées à la retraite sont des foyers considérés comme pauvre, soit la barre des 1 million de foyers dépassée. Le montant moyen des actifs des plus pauvres serait de 70 millions de wons (64 379 dollars) et le loyer moyen à payer est estimée à 76.7%. Pour les plus riches, ils dépenseraient 47.5% de leurs actifs dans les loyers, soit 1.57 milliards de wons. Les plus pauvres ont économisé pour leur retraite un montant moyen de 610 000 wons alors que pour les plus riches, le montant est 36 fois supérieur et atteint 22 millions de wons. L’institut préconise que le gouvernement dynamise le marché des pensions privées et lance des mesures afin de prévenir un tel développement avec l’arrivée des papy-boomers.
Télévision – Le journal du soir de la chaîne MBC s’est arrêté hier sur les paroles des chansons des groupes de K-Pop, la pop coréenne, qui cartonne en Asie et cherche à pénétrer les marchés occidentaux (USA, Europe). Étonnant que cela n’ait été remarqué plus tôt, mais les paroles de ces chansons ne veulent en fin de compte rien dire. Le test consistait à faire lire les paroles de chanson de groupe comme Shinee, f(x), etc. à des gens dans la rue qui, les uns après les autres, ne comprenaient rien à ce qu’ils lisaient. Une prise de conscience aurait-elle en train d’avoir lieu ? Affaire à suivre…
Business – Le gouvernement a annoncé sa volonté de créer une carte en trois dimensions qui sera uploadée sur Internet. Cette carte qui sortira en 2015 et sera disponible au public permettra aux commerçants et autres promoteurs immobiliers de mieux cerner la structure des zones. Un projet pilote sera mené en premier lieu avec les 4 grandes rivières qui traversent la péninsule. Parallèlement, le gouvernement souhaite également développer les magasins de ventes de produits détaxés dans le pays. Les 10 magasins duty-free ne peuvent pas combler les envies de shopping des 8.8 millions de touristes attendus cette année, estime le gouvernement. De nouvelles boutiques devraient en conséquence voir le jour à Séoul, mais aussi Busan et Jeju.

Vous pourriez aussi aimer

1 avis

  1. +1000 pour le test sur les paroles de chansons de Kpop... s'il y a bien quelque chose que je trouve assez étonnant, c'est ce manque d'importance accordé aux paroles... logiquement, elles doivent avoir autant d'importance que la mélodie elle-même. C'est peut-être aussi pour ça que les rares artistes qui écrivent leurs propres chansons (généralement ce sont de bonnes paroles puisqu'ils ont été entraînés) gagnent une plus grande notoriété dans la Kpop (même si la promotion reste le noyau de la popularité).

    RépondreSupprimer