Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ? (1/3)

19 août

Consommation – Un Coréen ne possédant qu’une carte de crédit n’est pas un Coréen normal. Selon la Credit Finance Association, un Coréen économiquement actif possède en moyenne 4,8 cartes de crédit, un niveau huit fois supérieur à celui d’il y a une vingtaine d’années et c’est au-dessus du niveau de 2002-2003, lors du fiasco des cartes de crédit en Corée du Sud (4,7 cartes par personne active à l’époque). Bref, le record absolu. Sur le premier trimestre, 119.5 millions de cartes ont été émises, soit 4,8 fois la population active sud-coréenne (24.5 millions). Un chiffre qui n’arrange pas la situation financière personnelle des Coréens et qui ne devraient pas arranger le taux de suicide à 24.7 pour 100 000 habitants.
Réunification – Ahn Sung-Ho, professeur en sciences politiques et en relations internationales à l’université nationale de Chungbuk, a rendu public un rapport dans lequel il estime la répartition des coûts en Corée du Sud dans l’optique d’une réunification avec le Nord. Selon lui, le coût total devrait être de 480 000 milliards de wons et un large partie, à hauteur de 60 à 70%, devra être prise en charge par le secteur privé. Il estime dans ses calculs que 240 nouvelles villes devront voir le jour en Corée du Nord en se basant sur le coût de 1.9 milliards de dollars pour une nouvelle ville de 100 000 habitants. Le plus réaliste, selon lui, serait d’appliquer une taxe de 190 dollars par an par personne, un peu comme l’a déjà sous-entendu le président Lee Myung-Bak en parlant d’un impôt spécial-réunification.
Justice – Un ancien cambrioleur, coupable du meurtre d’une personne et condamné en 1989 pour la prison à vie, a été retrouvé pendu dans sa cellule, quelques semaines après avoir appris la disparition de son père. Shin Chang-Won était connu pour avoir réussi à s’échapper de la prison de Busan en 1997, après y avoir été transféré en 1994, en ayant tout simplement sectionné les barreaux de la fenêtre de sa cellule. Rattrapé deux ans plus tard du côté de Suncheon, il reprend 22 ans de plus à une sanction initiale de la prison à vie. L’an dernier, il faisait encore la Une après avoir porté plainte contre l’État, clamant qu’aucune lettres qu’il avait écrite n’avaient été envoyées. L’homme retrouvé pendu à 4h10 hier matin avec un gant en caoutchouc est encore inconscient mais respire.
Logement – Pour la troisième fois cette année, le gouvernement propose une tentative de réaménagement des impôts et de la politique foncière afin de contenir la bulle immobilière qui ne cesse de gonfler dans les grandes villes. La nouvelle réforme lancée par le ministère du territoire, des transports et des affaires maritimes visent à simplifier la vie des propriétaires. L’exemption des principales taxes ne sera plus uniquement pour les propriétaires d’au moins trois logements, mais également pour les simples propriétaires d’un logement en location. Une solution également pour booster la demande d’achat d’appartements pour de futurs location et ouvrir le marché. LH, une agence immobilière publique, a promis d’acquérir 20 000 logements non-vendus d’ici à fin septembre afin de les transformer en logement à louer. Augmenter les locations et augmenter les achats d’appartements en développant l’offre et réduisant les taxations, voilà la nouvelle idée du gouvernement.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis