Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ? (1/3)

08 août

Météo – La semaine s’annonce humide en Corée du Sud. Le typhon Muifa, qui inquiétait les autorités de l’Est de la Chine, s’est finalement mis en route vers le Nord peu avant d’entrer dans l’Empire du Milieu. Résultat, l’île de Jeju a vécu un enfer hier avant que la côte Sud-Ouest de la péninsule ressente les premières rafales de vent. Le centre météorologique coréen a sonné l’alerte dans tout le pays hier, Muifa longeant la côte vers le Nord, en Mer Jaune. Si Jeju a essuyé les plâtres avec des pannes d’électricité et la chute d’un arbre de plus de 600 ans considéré comme trésor national, la zone Incheon-Gyeonggi-Séoul ne devrait pas être en reste, des pluies torrentielles et des vents forts étant attendus dans la journée.
Football – Malgré sa défaite face à la Colombie et une troisième place dans le groupe A, l’équipe de Corée du Sud des moins de 20 ans a été retenue pour participer aux 16e de finales de la Coupe du Monde qui se déroule actuellement en Colombie. La suite de l’aventure ne s’annonce pas sous les meilleurs auspices puisque les jeunes Guerriers Taeguk devront se battre contre l’Espagne qui a étrillé le Costa Rica (4 à 1), l’Equateur (2 à 0) et l’Australie (5 à 0) dans le groupe C. Et si par chance, la victoire était au rendez-vous, la Corée pourrait rencontrer le Brésil qui est opposé à l’Arabie Saoudite.
Internet – La justice sud-coréenne a mis la main sur un dénommé Yang (40), propriétaire des deux plus grands portails Internet de partage de données, WeDisk et Filenori, pour des actes de violation de droit d’auteur. L’homme faisait circuler de manière illégale des feuilletons télévisés et des émissions en les chargeant sur son portail. Yang est également le propriétaire du portail de téléchargement Nurijin et la police en a profité pour arrêter son faux propriétaire Yu (42). Deux autres opérateurs travaillant sur WeDist et Filenori ainsi que neuf personnes chargeant des fichiers en grande quantité sont inculpés.
Corée du Nord – Et si Arirang se poursuivait jusqu’en 2015 ? Alors que Pyongyang avait promis de mettre fin au spectacle Arirang l’année prochaine, des rumeurs courent sur le fait que le spectacle de propagande de masse pourrait filer jusqu’en 2015, ce qui agace une partie de la population. Ce show attire de nombreux touristes mais mobilise des centaines de milliers de citoyens et artistes. Selon Radio Free Asia (RFA) qui cite une source chinoise, les citoyens nord-coréens ne comprennent pas cette volonté du gouvernement de poursuivre un spectacle « que personne ne regarde ».

Vous pourriez aussi aimer

0 avis