Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

+7.2% de croissance au premier semestre

05 juillet

Économie – Les semaines se suivent et les confirmations statistiques du rebond économique s’enchaînent. Ce lundi, on ne peut pas passer à côté de ce chiffre : 7.2%. Il est à la Une de tous les journaux. Ce chiffre, c’est tout simplement le taux de croissance de l’économie coréenne sur le premier semestre 2010 comparé au taux de croissance de la même période en 2009. Le changement de politique économique pour passer à une stratégie de sortie de crise est donc plus qu’imminent. +7.2% n’est encore qu’une supposition, les experts et économistes estimant que la Corée du Sud connaîtra une croissance de +6.3% au second trimestre après les +8.1% du premier trimestre. Au ministère des finances, il semble qu’ils préfèrent toujours se placer un peu dans un entre deux : être heureux de voir un taux de croissance aussi fort et ne pas se précipiter pour se relancer dans une politique d’avant-crise. « La croissance économique semble être revenue au niveau d’avant-crise… Mais cette tendance devrait ralentir dans les prochains mois face au problème de la dette européenne », rappelle un membre du ministère. Si le gouvernement n’a pas hésité à revoir son taux de croissance 2010 de +5 à +5.8% il y a une semaine, le ministère de la stratégie et des finances préfère avant tout normaliser les politiques fiscales et monétaires mises en place par le président Lee Myung-Bak. De ce côté-là, la banque de Corée semble s’être lancée dans des premiers exercices afin de drainer les excès de liquidités versés durant la crise internationale tout simplement en réduisant le plafond des prêts proposés par les banques commerciales aux petites entreprises. Elle n’a cependant toujours pas revu son taux d’intérêt gelé à 2% depuis 16 mois consécutifs. Cela devrait probablement changer dans les prochains mois (durant l’été ?), le gouverneur de la banque Kim Choong-Soo ayant annoncé récemment sa volonté de stabiliser les prix. Au niveau des indicateurs macroéconomiques, il semble que tout aille pour le mieux : +32.4% pour les exportations, +36.9% pour les importations, +2.6% pour la production en mai par rapport à avril et un indice de confiance des fabricants sud-coréens au plus haut… Les tendances sectorielles sont également au beau fixe (voir tableau ci-contre).
Arosmik, le 5 juillet 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis