Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Le chômage des jeunes, toujours d'actualité

15 juillet

Emploi – Cela faisait cinq mois que la Corée surfait sur une vague de l’emploi positive. Mais il semblerait que cela soit fini. Tout du moins pour ce qui concerne le mois de juin. En effet, le taux de chômage reprend de plus belle avec une augmentation, la première de 2010. Point particulier : ce sont les jeunes qui seraient concernés par un manque d’emploi d’après le rapport du Bureau coréen des statistiques dévoilé hier. Nous remontons donc à un taux de 3.5%, plutôt loin des 3.2% du mois de mai qui symbolisait une première aussi basse depuis octobre 2008. Il n’en reste pas moins vrai que le nombre d’employé sur le mois de juin est en augmentation par rapport à l’an dernier avec 314 000 nouveaux travailleurs pour un total de 24.28 millions d’actifs (sur une population d’environ 48 millions d’habitants). D’un point de vue sectoriel, il semblerait que ce soit plutôt du côté de la construction et de la fabrication en usine que les chiffres soient les plus concrets avec 100 000 emplois créés sur les trois mois du trimestre écoulé (avril-juin). La satisfaction du ministère des finances Yoon Jeung-Hyun réside dans le fait que le secteur privé a pris la main sur le retour de l’emploi. Si la Corée du Sud a perdu 72 000 emplois en 2009, l’objectif d’en créer 300 000 en 2010 reste d’actualité. Concernant le public, la chute reste tout de même importante avec seulement 141 000 emplois ouverts sur juin, surtout boosté par les programmes d’emploi du gouvernement. Le retour à un taux de 3.5% du taux de chômage serait dû à la chute des emplois à mi-temps dans l’éducation, la distribution et l’administration publique. Pour les jeunes, les difficultés ne cessent de s’accroître. Sur les 15-29 ans, le taux de chômage serait de 8.3% soit 1.9 point de plus qu’en mai. Le gouvernement demande aux agences de recrutement de porter une attention toute particulière à ce problème qui ne cesse de faire surface, mois après mois, rapport après rapport. Les autorités comptent beaucoup sur le secteur privé lors du second semestre, surtout avec l’augmentation de la demande locale attendue.
Arosmik, le 15 juillet 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis