Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Où va KT ?

28 juillet

Télécom – KT, le deuxième opérateur de télécommunication mobile de Corée du Sud derrière le leader SK Telecom, a vécu un début d’année favorable grâce au succès de l’iPhone lancé à la fin du mois de novembre 2009. Mais, tout comme l’arrivée de l’iPhone 3Gs, l’iPhone 4 n’est pas prêt de voir le jour dans la péninsule. Il lui faudra encore attendre plusieurs mois avant de s’imposer dans la quatrième économie asiatique. Et KT, en choisissant Apple, s’est mis d’une certaine manière à dos les grands fabricants coréens comme Samsung et LG qui ont préféré lancer leurs appareils chez les opérateurs SK Telecom ou LG, que ce soit le Samsung Galaxy S dont le succès impressionne (500 000 appareils vendus en Corée en un mois) ou plus récemment le LG Optimus Q. Bref, KT n’a pas un fond de commerce très important actuellement. Une seule solution de repli aujourd’hui : miser sur le développement du Wi-Fi et faire des annonces comme hier (avec le CEO de KT déguisé en Steve Jobs), du genre « KT vendra au moins 1 million d’iPhone 4 », sachant que l’appareil n’est pas encore dans le pays et que le Galaxy S poursuit sur sa lancée avec des prévisions à 1 million de produits vendus d’ici Chuseok (fête traditionnelle coréenne du 21 au 23 septembre). Le Galaxy S prévoit même 18 millions de ventes dans le monde contre 20 millions pour l’iPhone 4, un début prometteur pour un premier smart-phone digne de ce nom chez Samsung. L’opérateur ne s’arrête pas là. Pyo Hyun-Myung, président de la division mobile du groupe, annonce également « 1 million d’iPad qui seront vendus en Corée du Sud ». L’appareil n’est toujours pas arrivé dans la péninsule. Après les 840 000 possesseurs d’iPhone 3Gs, l’opérateur est bien confiant. Il prévoit même la sortie de ces deux produits d’ici le mois de septembre, comme il y a trois mois, lorsqu'il prévoyait la sortie des deux derniers gadgets d'Apple pour juillet ! Les prévisions de KT restent à la hausse sur le deuxième semestre (2.5 millions de smart-phone prévus en ventes sur l’année), mais elles dépendront fortement de l’arrivée ou non de la deuxième vague d’Apple dans le secteur en Corée. L’opérateur devrait vendre 12 nouveaux smart-phones sur la deuxième moitié d’année et développer ses réseaux Wi-Fi, 3G et Wibro pour les tablettes mobiles. Donc la solution passe désormais par le Wi-Fi pour KT : de 40 000 spots cette année, le groupe devrait posséder 100 000 spots l’année prochaine offrant des accès Wi-Fi dans toutes les rues des grandes villes de Corée. KT souhaite également lancer rapidement la technologie « Cloud Computing ». Le WiBro reste aussi prioritaire malgré le faible nombre d’utilisateurs. Avec seulement 330 000 utilisateurs, KT compte pourtant investir encore 550 milliards de wons dans cette technologie. Samsung et LG sortiront des ordinateurs Wi-Fi et WiBro en octobre prochain d’après les sources de l’opérateur.
Arosmik, le 28 juillet 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis