Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Croissance économique : où va-t-on ?

12 juillet

Économie – Où va-t-on ? Les prévisions ne cessent de tomber et d’être revue à la hausse pour la Corée du Sud en termes de croissance économique. L’économie 2010 sera-t-elle si exceptionnelle que cela après une année 2009 en demi-teinte ? Pour l’institut de recherches économiques LG, il faut arrêter cette crise d’optimisme qui envahit la tête des dirigeants coréens. Cet institut privé a donc annoncé publiquement que la croissance ne devrait finalement pas être si importante que cela au cours du deuxième semestre. Les experts de ce groupe estiment que l’économie coréenne bondira de seulement 4% entre juillet et décembre, pour une croissance de 7.1% au premier semestre. Annuellement, LG table sur du 5.5% de croissance en 2010 et sur du 4% en 2011, en-dessous des prévisions du gouvernement qui prévoit +5.8% cette année et +5% l’année prochaine. Dans son élan, l’institut LG en a profité pour revoir ses prévisions sur l’économie mondiale à la baisse. La croissance économique globale ne devrait par conséquent pas dépasser les 4% sur les prochaines années, ne s’alignant pas aux prévisions de la Banque Mondiale et du Fonds monétaire international qui prévoit des taux de croissance autour de 4.5%. Concernant les risques d’inflation dans la péninsule, l’institut souhaite minimiser les risques, la production économique réelle devant probablement rester inférieure à la production potentielle au cours du second semestre, créant ainsi un « pont déflationniste ». Concernant le niveau du change, le won devrait se stabiliser à un dollar pour 1 150 wons en deuxième partie d’année. Enfin, pour éviter tout risque d’inflation, la banque de Corée devra également continuer à revoir à la hausse son taux directeur pour un niveau se rapprochant de 4% en fin d’année (actuellement 2.25%). La révision du taux n’a d’ailleurs pas manqué de faire parler. L’économiste américain Roubini (ci-dessus) a par exemple estimé que le taux directeur continuerait son ascension au cours des deux prochains trimestres (+50 points de base au T3 et =25 points de base au T4). Il prévoit également +75 points de base l’année prochaine. De son côté, la banque centrale a réagit concernant le redressement du taux directeur en revoyant à la hausse ses prévisions économiques sur l’année avec un taux à +5.9% contre +5.2% prévue en avril dernier (7.4% au S1 et 4.5% au S2).
Arosmik, le 12 juillet 2010 en Corée du Sud

Vous pourriez aussi aimer

0 avis