Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Comment réagit Samsung au décès de Steve Jobs ?

07 octobre

Télécom – Steve Jobs, le visionnaire, le créateur, le dieu, le futur, la perfection, mais avant tout, le co-fondateur avec Steve Wozniak de l’un des leaders de la télécommunication mobile, Apple Inc. Et bien qu’il ait quitté la présidence du groupe le 24 août dernier pour raison de santé, Jobs n’en reste pas moins la figure de proue des iMachine qui se retrouve entre les mains d’une bonne partie de la planète. Et qui dit « mort d’un (ex-)CEO », dit « sourire chez la concurrence ». Et en l’occurrence, la concurrence d’Apple est avant tout sud-coréenne. Samsung Electronics et LG Electronics, chaebols plus qu’influents en Corée du Sud, ont pu constater l’après-mort de Steve Jobs très rapidement en regardant les courbes de leurs actions. Alors qu’Apple piquait de la tête, les parts de Samsung ont pris +1.53% pour atteindre les 855 000 wons et celles de LG +6.33% pour 73 900 wons. Bon joueur, chez Samsung, un communiqué de Choi Gee-Sung, directeur général, fait part de la tristesse des dirigeants : « Jobs a conduit tous les changements révolutionnaires de la technologie d’aujourd’hui et était un grand entrepreneur. Les pensées innovantes de Jobs et ses succès resteront dans les têtes de tous autour de la planète ». Les experts de l’industrie attendent désormais de voir la nouvelle relation qui va se créer entre Samsung et Apple, les deux groupes ayant déclenché une bataille judiciaire sans précédent dans le monde des télécoms. Apaisement ou intensification des tensions ? Le porte-parole Lee Seung-Jun a réagi aux propos de Choi en indiquant que le message de condoléance n’avait aucun lien direct avec les poursuites intentées par Samsung contre Apple. « La position officielle de Samsung envers Apple n’a pas changé. Nous conservons notre ligne de conduite stricte et vous tiendrons informer des prochaines échéances » prévient le groupe dans un double son de cloche. Des sources proches du dossier « Apple » chez Samsung ont confirmé à quelques médias qu’une « situation d’urgence » était en cours au département « légal » du fabricant sud-coréen suite au décès de Jobs. Dans le milieu, on espère cependant voir une réconciliation entre chaque partie. Plus opérationnel que Jobs, Tim Cook plait assez aux coréens à en croire certains exécutifs. Kwon Young-Soo, directeur général chez LG Display, qui fournit les écrans des iPhones, affirme qu’il a été impressionné par l’ouverture et la sincérité de Cook envers les fournisseurs du groupe. Un avis partagé par le président de KT, Pyo Hyun-Myung.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis