Corée du Sud : KT s'appuie sur son Cloud Communications Center

7.10.11

Communications – KT mise une grande partie de ses ventes sur la relation client. Et lorsque le peuple grogne pour des transferts de données en 3G trop lents sur leur smartphone, KT répond par le CCC, le Cloud Communications Center. En Corée du Sud, plus les utilisateurs de smartphone se retrouvent dans une masse, plus le réseau de transfert de données est saturé. De quoi créer un mécontentement général dans une ville comme Séoul avec 10 millions d’habitants en plein centre et où l’on vit de manière permanente dans la foule (métro, shopping, etc.). KT a ainsi annoncé que grâce à son CCC situé en plein cœur de Séoul, la vitesse de transmission sans-fil des données a doublé pour le deuxième opérateur du pays. A la différence des autres centres « cloud », celui de KT divise les deux branches digitales et radios. L’unité digitale traite des signaux digitaux et l’unité radio prend en charge les signaux sans-fil. De cette manière, KT réduit de 50% le chargement du centre et ainsi, de moitié les risques de mauvaises communications téléphoniques sur les appareils vendus par le groupe et les risques de ralentissement de transmission des données sur Internet Mobile. Les résultats sont là : 60% de moins de plaintes concernant la détérioration des communications et 70% de moins d’interruption des communications. KT est le premier opérateur à proposer un CCC de ce genre. Le groupe peut commercialiser cette technologie grâce aux 3 700 centres répartis dans toute la péninsule et à son réseau en fibre optique, essentiel pour le CCC. Le système est en opération sur 90% de la surface de la capitale de Corée du Sud. KT prévoit d’intégrer la 4e génération appelée LTE (évolution à long-terme) dans son système CCC.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis