Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Moins de sel dans la cuisine coréenne

04 octobre

Gastronomie – L’administration pour l’agroalimentaire en Corée du Sud (KFDA) a lancé une campagne afin de sensibiliser la population aux dangers concernant une consommation trop importante de sodium, autrement dit de sel. Dans cette optique, elle a demandé aux fabricants de produits traditionnels comme la sauce soja, la pâte de haricot et la pâte de piment, de réduire de manière graduelle le niveau de sodium. La KFDA souhaite restreindre la consommation de sel qui provoque de graves maladies chez les Coréens (pression sanguine, cancer de l’estomac, ostéoporose, AVC) qui mangent des produits salés et pimentés très fréquemment. Cette décision vient aussi du fait que de plus en plus d’étrangers goûtent à la nourriture coréenne et rapportent que le niveau de sodium y est trop élevé. « En moyenne, les Coréens consomment deux fois plus de sel que la moyenne recommandée par l’Organisation mondiale de la santé, et trois fois plus pour les trentenaires et quinquagénaires » relève la KFDA qui compte diminuer de 11% le niveau de sodium d’ici à 2013 dans les produits traditionnels.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis