Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Quoi de neuf en Corée du Sud ?

07 octobre

Mode – L’actrice Oh In-Hye a de grandes chances de remporter le prix de la robe la plus provocatrice pour la 16e édition du Festival international du film de Busan, le plus grand festival du film en Asie devant Tokyo, Shanghai et Hong-Kong. Bien qu’elle ne soit pas très connue du haut de ses 27 ans, Oh In-Hye a décidé de marquer « la croisette de Busan » pour l’ouverture du festival en se glissant dans une robe de soirée au teint orangé, avec un décolleté (cela s’appelle-t-il encore comme ça à ce niveau-là ?) qui n’avait pour seul but d’attirer les objectifs des photographes. Car il est difficile de qualifier de « belle » ou « exquise » une telle tenue. Disons que, en comparaison, Lee Yun-Ji (27) a eu plus de tact avec une robe noire à la fois sexy et délicate…
Éducation – A la demande du Chosun Ilbo, premier quotidien sud-coréen, la fédération des associations des enseignants en Corée du Sud a mené une enquête auprès de 326 professeurs et 3 429 étudiants le mois dernier afin d’en savoir plus sur les relations verbales d’élèves à professeurs. Le résultat est affligeant : 80.7% des enseignants estiment que leurs élèves leur adressent la parole en les insultant ou avec le plus grand mépris. Quelques 55.2% avouent entendre leurs élèves jurer à longueur de journée et 89.2% estiment que le langage utilisé aujourd’hui par les jeunes est devenu dangereusement offensif. Pour 43.3% d’entre eux, les plus insultants sont les collégiens. Les étudiants avouent : 42% estiment que les trois quarts de leur camarade utilisent un langage grossier et 29.9% mettent la barre entre 50 et 75% de leur camarade. L’influence des amis est la principale raison, 74% expliquant qu’ils apprennent de leurs camarades et 18.6% des médias, de l’Internet et des films. L’influence des parents et des enseignants sur le langage utilisé par les enfants est quasi-nul avec respectivement 5% et 2.2%.
Transport – Dans un rapport remis dans le cadre d’un audit parlementaire, l’agence nationale de police indique que près de 3,2 millions de conducteurs ont été arrêtés en état d’ébriété entre 2000 et 2010, un chiffre qui signifie que 12 conducteurs sur 100 ont été arrêtés une fois sur les dix dernières années en état d’alcoolisme avancé. Neuf fois sur dix, le conducteur était un homme. Mais ce qui inquiète, c’est que parmi les personnes arrêtées, 232 712 sont des triples récidivistes. 44 ont été arrêtés 10 fois en 10 ans pour ébriété au volant. La loi coréenne interdit aux triples récidivistes de repasser leur permis dans les deux ans qui suivent leur retrait de permis.
Automobile – Les ventes de voitures importées ont augmenté de 25.3% au mois de septembre, annonce la KAIDA, l’association coréenne des distributeurs et importateurs de voitures étrangères. 10 055 voitures importées ont été vendus sur le neuvième mois de l’année, pour un total depuis janvier de 79 694 voitures importées vendues (+20%). Les européennes dominent largement ce marché avec 76.9% de parts, suivies des japonaises (16%) et des américaines (7.1%). La BMW 520d est la plus vendue (744 unités), suivie de près par la Benz E300 (716). La Nissan Cube fait de bon début avec 439 unités vendus en septembre.
Santé – En Corée du Sud, une femme sur 25 est victime d’un cancer du sein, selon des données recueillis par les médias. Depuis 2002, le nombre de femmes concernées par cette maladie a augmenté de 91%. A l’inverse de l’Europe où le cancer du sein concerne plus souvent les femmes ménopausées, en Corée du Sud, les femmes de moins de 40 ans contractent plus facilement ce cancer.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis