Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Corée du Sud : l'iPhone d'occasion cartonne

19 octobre

Consommation – La Corée du Sud est un pays de consommation de masse, un pays à la pointe technologique, un pays de geeks et d’early-adopter. Et lorsqu’un nouveau produit high-tech sort, l’avoir est un devoir si l’on veut rester dans la masse. Le smartphone en est un bel exemple. Lancé en novembre 2009 (iPhone 3G) dans la péninsule, soit il y a à peine deux ans, il est détenu par près de la moitié de la population coréenne qui a su rapidement abandonné les téléphones mobiles, comme on les appelait « autrefois ». Un changement ultra-rapide pour faire partie du mouvement. Mais lorsqu’en face les fabricants commencent à sortir des appareils tous les trois à quatre mois, la donne est différente car la personne à la pointe aura besoin de revendre son appareil pour racheter la dernière version sur le marché. Du coup, c’est une autre population qui a le sourire et peut profiter des « presque-dernières » technologies sur un marché de l’occasion qui explose. Joonggo Nara, le premier portail Internet de ventes de produits d’occasion sur Naver, le voit très bien, en particulier sur les iPhone d’Apple. Avec les sorties consécutives de l’iPhone 3G, l’iPhone 3GS, l’iPhone 4 puis aujourd’hui l’iPhone 4S, les ventes explosent sur ce portail avec pour le mot clé « iPhone », une offre de vente pour cinq offres d’achat. Les prix d’un iPhone 4, pourtant pas si vieux, tournent autour de 600 000 wons et vont jusqu’à 650 000 pour ceux en bon état. L’iPhone 3GS, la version précédente, n’est qu’à 300 000 wons. Les experts expliquent d’ailleurs que les sites d’occasion connaissent des pics de demandes dès que la firme américaine promet le lancement prochain d’un nouvel appareil, les geeks se débarrassant au plus vite de leur futur-ancien modèle. Cependant, avec le départ de Steve Jobs et la sortie de l’iPhone 4S alors que tout le monde attendait une version 5 du smartphone d’Apple, corrélé au lancement de l’iOS5, les analystes prévoient un ralentissement des offres sur le marché de l’occasion, bien que l’iPhone soit le premier produit mobile sur le marché. Selon Cetizen, un portail de mobiles qui vend également des secondes-mains, un iPhone 4 avec 16GB de mémoire se vendait sur le premier semestre en moyenne 614 660 wons (653 ventes sur la période), soit 200 000 wons de moins que le prix de vente de l’appareil à sa sortie en septembre 2010.

Vous pourriez aussi aimer

0 avis