Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Corée du Sud : Lie Sang-Bong, un défilé boisé et coloré

24 octobre

Mode – Lie Sang-Bong ne déçoit décidément jamais. Pour sa nouvelle collection Printemps/Été 2012 qu’il dévoilait au public coréen jeudi soir dans le cadre de la semaine de la mode de Séoul, peu de temps après son défilé parisien, le créateur sud-coréen a mis les petits plats dans les grands avec un véritable spectacle. En ouverture du défilé, la phosphorescence était le maître-mot des galipettes et autres acrobaties proposées par une bande de jeunes hommes, tout de noir vêtu, histoire de donner encore plus de caractères aux visages (masques) blancs qu’ils s’amusaient à animer. Une chorégraphie surprenante, coordonnée par le créateur lui-même, histoire de donner plus de caractère à sa nouvelle collection. Une dynamique qui mettait dans l’ambiance d’un défilé qui s’annonçait haut en couleur.

En 30 minutes de défilé, Lie Sang-Bong est passé du blanc crème au bleu turquoise en faisant découvrir toutes les couleurs possibles et imaginables sur des matériaux toujours aussi variés. Du voile, du coton, du cuir, du métal, du plastique, de la soie,… Lie Sang-Bong surprend toujours autant, et cette fois-ci, il a su rajouter une nouvelle dimension à ses vêtements. Des moulages plastiques venaient agrémentés les visages ou les créations de certains modèles, des idées qui viennent se rajouter à un grand mix niveau style, les créations proposant de la transparence et de la superposition.

Et comme il le faisait il y a quelques mois pour sa collection Automne/Hiver 2011 avec les montagnes arrondies des peintures traditionnelles sud-coréennes, celui que l’on dénomme en Corée « 230 » (Lie Sang-Bong se rapprochant phonétiquement de Yi-Sam-Gong, les chiffres 2-3-0) jouait cette fois-ci sur le thème des dessous de toitures de palais coréens (appelé DanCheong en coréen, photo ci-contre).

Si vous connaissez un peu la Corée du Sud, vous n’avez pas pu passer à côté des dessous de toitures multicolores et boisés, de véritables chefs d’œuvres artistiques. La tradition et la culture coréennes s’intègrent donc à nouveau dans sa collection 2012 avec des estampes multicolores sur fond bleu-turquoise. Le maître a conclu son défilé par une nouvelle intervention de jeunes danseurs qui après de multiples figures, sont venus en haie d’honneur applaudir les modèles pour un dernier passage laissant apparaître une facette multicolores…

Vous pourriez aussi aimer

0 avis