Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Octobre Rouge en Corée du Sud

06 octobre

Tourisme – Où que vous soyez en Corée du Sud cette semaine, vous rencontrerez à n’en pas douter des cars entiers de Chinois. D’ailleurs, où que vous soyez dans le monde. Car entre le 1er octobre et dimanche prochain, les Chinois sont en congé pour fêter le 62e anniversaire de la fondation de la République Populaire de Chine, créé par Mao Zedong à Pékin en 1949 suite à sa déclaration du haut des balcons de la Cité Interdite. Du coup, les Chinois, première communauté de touristes en Corée du Sud, viennent en masse dans ce petit bout de péninsule. Si la cible première est bien entendu Séoul, capitale de la quatrième économie asiatique et hub asiatique du shopping, de nombreux vols partent sur la petite île de Jeju, à la pointe Sud-Ouest. Là-bas, on évoque des chiffres démesurés. Les habitants estiment que le nombre de touristes chinois pourraient dépasser le nombre d’habitants sur l’île, à savoir 570 000 personnes. Rien qu’entre le 1er janvier et le 2 octobre 2011, 411 000 Chinois se sont rendus sur Jeju, dépassant les chiffres de 2010, à savoir 406 164 touristes en provenance de l’Empire du milieu. Le million de touriste devrait être atteint cette année, 737 713 touristes étant venus entre janvier et octobre. Pour le porte-parole de l’Office de tourisme de Jeju, Lee Young-Soo, l’attractivité de Jeju est simplement due à deux facteurs : une facilité à l’accès aux visas pour les Chinois et des vols directs de Chine (Shanghai, etc.) vers Jeju. Idem, les voyages d’affaires en groupe que les Chinois adorent. En septembre, 11 000 employés de Pro-Health Product, une société chinoise, sont venus en voyage sponsorisé par leur entreprise pour un programme de 4 jours à Jeju. En juillet, Infinitus China envoyait 2 013 employés sur l’île.


Vous pourriez aussi aimer

0 avis