Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

Des milliards de dollars pour les énergies renouvelables

04 février

Environnement – Si le terme de « Croissance Verte » lancé par le gouvernement coréen ne fait plus la Une des grands médias aujourd’hui, il n’en reste pas moins vrai que la Corée du Sud considère toujours l’environnement comme l’une des priorités de 2010 et des années à venir. En témoigne le plan budgétaire mis en place par le secteur privé qui prévoit d’injecter dans le secteur des énergies renouvelables pas moins de 3.38 milliards de dollars. Si l’on garde en tête le fait que le gouvernement de Lee Myung-Bak supportera ces énergies à hauteur de 1.38 milliard de dollars, le montant total atteint presque les 5 milliards de dollars. Le secteur privé, représenté par l’association coréenne des énergies nouvelles et renouvelables (KNREA), augmente donc son investissement de 57.1% pour développer la création ou étendre les centres de recherche et développement à travers la péninsule, pour faire de la Corée l’un des leaders dans les énergies renouvelables avec en particuliers le photovoltaïque et les piles à combustibles. L’investissement total public-privé augmentera de +52% donc pour 2010, une bonne nouvelle pour les spécialistes du secteur. D’après la KNREA, les exportations du secteur des énergies renouvelables devraient quasiment doubler par rapport à 2008 avec +90.2% à 4.62 milliards de dollars. Le privé peut compter sur le secteur, le ministre de l’économie et du savoir assurant son soutien pour 2010 : « nous devons appliquer une politique recentrée sur les énergies renouvelables pour faire de la réduction des émissions de carbone et de la croissance verte des facteurs de création d’emplois, de valeur ajoutée pour le secteur et de hausse des exportations ». Le gouvernement compte adapter des stratégies différentes pour chaque secteur identifié pour son plan de croissance verte.
Arosmik, le 04 février 2010 en Corée du Sud


Vous pourriez aussi aimer

0 avis